DIVERTISSEMENT

Affecté par la maladie d'un de ses membres fondateurs, le groupe Billy Talent regarde vers l'avant

10/08/2016 04:25 EDT | Actualisé 10/08/2016 04:25 EDT

Après plus de deux décennies sur la scène rock, les membres du groupe canadien Billy Talent doivent maintenant surmonter une des plus importantes épreuves de leur carrière.

En 2015, l'état de santé du batteur du groupe, Aaron Solowoniuk, âgé de 41 ans, s'est détérioré. Atteint de sclérose en plaques, Solowoniuk n'avait jamais ressenti de tels symptômes de la maladie, diagnostiquée en 1997. Billy Talent était alors en pleine préparation de son cinquième album, Afraid of Heights.

«J'ai poussé un peu trop mon corps pour être prêt. On répétait et, à un moment, je disais aux autres : "Mes yeux sont embrouillés. Je ne vois presque rien".» - Aaron Solowoniuk

billy talent

Pour la première fois depuis le diagnostic de sa maladie, le batteur devait envisager mettre sa carrière musicale sur la glace. Pendant de nombreuses années, le quatuor de Mississauga, en Ontario, avait tenu pour acquis que les symptômes de la maladie n'allaient jamais avoir de répercussions sur les performances du groupe.

«Nous transportons toujours une glacière ou un petit frigo contenant ses médicaments dans notre véhicule de tournée.» - Le guitariste Ian D'Sa

D'abord remarqué au Canada pour sa musique enflammée aux influences punk rock et la voix tranchante du chanteur Ben Kowalewicz, Billy Talent a obtenu une reconnaissance internationale au milieu des années 2000 avec des pièces comme Try Honesty et River Below.

billy talent

Une exception dans la musique rock, le groupe est formé depuis ses débuts des quatre mêmes membres, Kowalewicz, D'Sa, Solowoniuk et le bassiste Jonathan Gallant.

Toutefois, la perspective de s'épuiser physiquement derrière sa batterie et les recommandations de son médecin ont convaincu Solowoniuk de prendre une pause pour se reposer.

«La première chose que les autres [membres] ont dit, c'est : "Nous allons t'attendre" », relate le batteur. « Mais je ne voulais avoir à vivre avec le fait que j'ignore combien de temps il me faudra pour revenir.»

Un groupe, une famille

Le chanteur du groupe, Kowalewicz, se rappelle avoir ressenti un malaise lorsque Solowoniuk a exprimé le souhait de voir le groupe poursuivre l'enregistrement de l'album sans lui.

«Nous avons pris la décision, collectivement, d'aller de l'avant. C'était la décision la plus difficile, parce que moralement et éthiquement, ça ne semblait pas correct.» - Ben Kowalewicz

Billy Talent s'est alors tourné vers un proche musicien, le batteur d'Alexisonfire, Jordan Hastings, qui a partagé la scène et connu les hauts et les bas de la tournée avec le groupe.

La plupart des chansons d'Afraid of Heights ayant été écrites avant la pause de Solowoniuk, sa maladie est peu évoquée sur l'album. Seule la pièce February Winds, composée après l'arrivée de Hastings, aborde cette nouvelle étape dans la carrière du groupe.

Après 23 ans de carrière et des centaines de concerts, Solowoniuk a récemment regardé la prestation de Billy Talent, en première partie de Guns N' Roses à Toronto, depuis le côté de la scène. Il ne suit toutefois pas le groupe dans sa longue tournée en Australie et au Japon et sera absent de la série de concerts européens qu'offrira le groupe en octobre, en novembre et en décembre.

«Je dois décider s'il est mieux pour moi de passer mon temps dans les avions et dans les chambres d'hôtel ou s'il est préférable que je me concentre à me rétablir pour éventuellement revenir.»

Et s'il ne devait plus jamais retourner derrière sa batterie, au sein de Billy Talent?

«Je ne sais pas. Je suis béni de pouvoir me concentrer sur ma santé pour prendre du mieux, pour revenir. Si je ne peux pas, eh bien je ne peux pas, mais au moins j'aurai essayé.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Une dizaine d'albums québécois à écouter pendant l'été