NOUVELLES

Premier revers pour Antoine Bouchard, qui devra passer par le repêchage

07/08/2016 11:18 EDT | Actualisé 07/08/2016 12:38 EDT

Le judoka Antoine Bouchard a été stoppé ― momentanément ― par le Slovène Adrian Gamboc en quarts de finale du tournoi olympique des 66 kg.

C'est un ippon réussi à 4:09 du combat qui a causé la perte du Jonquiérois de 21 ans.

Tout n'est pas terminé cependant pour le 19e judoka au monde, qui disputera le repêchage face au Mongol Tumurkhuleg Davaadorj.

Après s'être qualifié pour les huitièmes de finale en surprenant le vice-champion du monde, le Russe Mikhail Puliaev, au deuxième tour de la compétition, Bouchard a atteint les quarts en défaisant, cette fois, le champion d'Afrique en titre, le Marocain Imad Bassou.

En ces deux occasions, c'est un unique yuko qui a permis au Québécois d'inscrire des victoires de 1-0. Contre Puliaev, il avait réussi son fait d'armes après 15 secondes de prolongation, où le premier judoka à inscrire un point ― ou à voir son adversaire pénalisé ― l'emporte.

À son premier combat de la journée, Bouchard avait facilement pris la mesure de Raymond Ovinou, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, par ippon après 43 secondes.

LIRE AUSSI:

>Une première médaille canadienne à Rio

>Eugenie Bouchard passe au deuxième tour


Guica éliminée d'entrée

La Montréalaise d'origine roumaine Ecatarina Guica a eu moins de veine, devant s'avouer vaincue devant la Russe Natalia Kuziutina à son premier combat chez les moins de 52 kg.

La septième tête de série a livré un combat inspiré, mais son adversaire a su contrer toutes ses attaques pour l'emporter 2-0.

Guica a été sanctionnée en une occasion pour non combativité.

Cette défaite d'entrée de jeu ne lui permettra pas d'être repêchée plus tard dans le tournoi.


Les Canadiens lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Rio

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter