NOUVELLES

Andy Murray, porte-drapeau maladroit de la Grande-Bretagne à Rio, se fait «troller» par la famille royale

04/08/2016 07:09 EDT | Actualisé 04/08/2016 07:10 EDT
Clive Brunskill via Getty Images
RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 03: Tennis player Andy Murray of Great Britain is announced as the flag bearer for Team GB at the British House Reception ahead of the Rio 2016 Olympic Games on August 3, 2016 in Rio de Janeiro, Brazil. (Photo by Clive Brunskill/Getty Images)

Andy Murray est le premier joueur de tennis britannique à avoir l'honneur d'être porte-drapeau de sa nation aux Jeux olympiques. L’Écossais hissera hautes les couleurs de la Grande-Bretagne le vendredi 5 août, lors de la cérémonie d'ouverture de l'événement qui se déroulera à Rio au Brésil.

La veille du coup d'envoi, toute l'équipe olympique britannique posait pour la photo officielle en compagnie de la Princesse Anne, la fille de la reine Elisabeth II. Comme le montre la vidéo ci-dessous, Murray, malgré ses efforts, n'arrive pas à tenir l'Union Jack correctement.

"Ok Andy, descend le drapeau un petit peu... Ok super. Maintenant lève-le, juste entre vous deux... à la verticale... C'est bien Andy. Ne bouge plus", lui lance le photographe qui se perd dans des indications que l'athlète n'arrive pas à exécuter.

Dans un tweet où apparaît la vidéo, la famille royale britannique n'a pas hésité à taquiner le champion olympique 2012: "Nous sommes sûrs qu'Andy Murray tient mieux sa raquette qu'il ne brandit un drapeau!".

VOIR AUSSI:

Les préparatifs des Jeux olympiques de Rio de Janeiro

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter