NEWS

John Kerry va rencontrer Mahmoud Abbas samedi à Paris

28/07/2016 05:00 EDT | Actualisé 28/07/2016 05:00 EDT
NOEL CELIS via Getty Images
US Secretary of State John Kerry (L) gestures during a joint press conference with Philippine Foreign Secretary Perfecto Yasay (not pictured) at the Department of Foreign Affairs building in Manila on July 27, 2016. Kerry arrived in Manila for a two-day visit after attending the Association of Southeast Asian Nations (ASEAN) meeting in Laos. / AFP / NOEL CELIS (Photo credit should read NOEL CELIS/AFP/Getty Images)

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry va rencontrer le président palestinien Mahmoud Abbas samedi à Paris afin de poursuivre les discussions relatives à d'éventuelles avancées vers une solution à deux Etats, a annoncé jeudi le département d'Etat.

"Le secrétaire d'Etat va se rendre à Paris demain (vendredi) soir. Là-bas, il rencontrera le président Abbas pour discuter des perspectives qui pourraient conduire à une solution à deux Etats", a déclaré le porte-parole du département d'Etat John Kirby.

M. Kerry, qui doit rentrer à Washington dès dimanche, pourrait également rencontrer d'autres dirigeants pour des discussions bilatérales, même si la diplomatie américaine n'a donné aucune précision à ce sujet pour le moment.

"Le secrétaire d'Etat n'essaie pas de pousser des avancées selon un calendrier précis", a ajouté M. Kirby. "Mais c'est un dossier sur lequel il s'est concentré depuis qu'il a pris ses fonctions et il le suivra tant qu'il sera en poste (...) Vous avez vu le nombre de voyages qu'il a faits dans cette région, cela reste un sujet de première importance pour lui et il va continuer de le suivre avec le même empressement et la même énergie qu'il a toujours démontrées".

Le processus de paix israélo-palestinien est totalement gelé depuis deux ans et l'espoir d'une relance avant la fin de la présidence de Barack Obama quasi inexistant.

Toutefois, le 3 juin à Paris, une trentaine de représentants de pays arabes et occidentaux, de l'ONU et de l'Union européenne, s'étaient réunis pour soutenir une initiative française visant à organiser une conférence internationale avec les Israéliens et les Palestiniens d'ici la fin de l'année.

Mais John Kerry était allé à Paris en traînant les pieds et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait catégoriquement rejeté cette initiative française soutenue par les Palestiniens et l'UE.

VOIR AUSSI:


Street Art en Palestine


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter