NEWS

Les demandes de permis pour chiens explosent avec la menace d'amendes

28/07/2016 05:25 EDT | Actualisé 28/07/2016 09:44 EDT

La Ville de Montréal avait affiché ses couleurs : les propriétaires de chiens qui ne sont pas enregistrés seront punis cet été. Plus d'une semaine après l'entrée en service de la nouvelle patrouille animalière, force est de constater que la menace a été entendue. Le nombre d'émissions de permis pour chiens a explosé.

Un texte de Mathieu Papillon

Dans un parc canin du Plateau Mont-Royal, Tony Murray joue avec ses trois chiens. Depuis la semaine dernière, Cannelle, Clyde et Vanille peuvent sortir de la maison en toute légalité puisqu'ils ont été dûment enregistrés. « On a eu le commentaire de tout le monde que ça prend les médailles, raconte M. Murray. Les patrouilleurs passent et donnent des amendes. »

C'est une amende de 250 $ que recevront les propriétaires de chiens qui ne se conforment pas au règlement. Ils sont donc nombreux à avoir préféré prendre les devants. Au mois de juin, entre 1 et 141 chiens par jour ont été enregistrés à Montréal. Le 18 juillet, soit le jour de l'entrée en fonction de la nouvelle patrouille, 741 ont reçu leur médaille.

La gérante de l'animalerie Animal Expert a aussi constaté que l'arrivée des nouveaux patrouilleurs a fait peur à bien des clients.

«On a vendu 125 médailles en une semaine et demi. Les gens me disaient qu'ils allaient avoir une amende si leur chien n'avait pas de médaille.»

- Lucie Guindon, gérante de l'animalerie Animal Expert

La Ville s'en réjouit

Les représentants de la Ville de Montréal n'étaient pas disponibles pour commenter, mais ont indiqué par écrit se réjouir de ces données. Avec cette nouvelle patrouille, l'administration Coderre souhaitait justement augmenter la proportion de chiens enregistrés sur son territoire. À peine 14 % des quelque 150 000 chiens que compte Montréal le sont pour l'instant.

Combien coûte l'enregistrement d'un chien à Montréal?

Tous les arrondissements de la Ville de Montréal exigent un permis annuel pour les chiens. Plusieurs d'entre eux l'exigent également pour les chats, même s'ils sont gardés à l'intérieur. Le coût de l'enregistrement varie d'un arrondissement à l'autre et oscille entre 25 et 50 $.

Impossible pour l'instant de savoir combien de constats d'infraction ont été remis par la nouvelle patrouille animalière de Montréal. La Ville souhaite d'abord analyser ces données avant de les dévoiler.

VOIR AUSSI:

25 photos adorables de chiens assistant au mariage de leurs maîtres


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter