BIEN-ÊTRE

Hommes: la beauté au fil des saisons

25/07/2016 11:17 EDT | Actualisé 25/07/2016 11:17 EDT
Facebook/MensSeasons

Une ligne de produits de beauté pour hommes inspirée des saisons? C’est le mandat que s’est donné Clément Joubert. Après avoir été directeur du Conservatoire de musique de McGill pendant plusieurs années, il a changé de carrière pour se lancer dans la cosmétique pour hommes avec Men's Seasons.

« Ça fait longtemps qu’on annonce que les produits pour hommes, c’est le nouvel Eldorado, mais dans les faits, ce ne l’est pas vraiment », lance d’emblée Clément Joubert. Celui qui a choisi de s’offrir un MBA pour ses 40 ans s’est rapidement intéressé aux produits de beauté pour hommes, un milieu en plein essor, mais qui prend peine à décoller.

Après une suite de rencontres avec les spécialistes du domaine et la remise de son travail final pour son MBA, l’entrepreneur s’est vite rendu compte qu’il aurait besoin d’un filon original pour lancer une affaire prospère. « C’est au début mars 2015 que j’ai trouvé mon angle, l’idée de faire ça par saison, au lieu de faire ça par type de peau. Là j’ai allumé que je tenais quelque chose. »

A photo posted by Men's Seasons (@mensseasons) on


Il se lance alors dans la création de sa ligne, une gamme destinée aux hommes sans flaflas et adaptée aux rigueurs de l’hiver et de l’été. « L’homme ne veut pas se casser la tête, ça correspond, je pense, à la manière dont les hommes abordent les produits », affirme-t-il. Ses produits sont donc conçus sous deux collection, celle pour l'été, plus astringeante et celle pour l'automne hiver, plus hydratante.

L'environnement à coeur

Pour monter une ligne efficace, Joubert s’est inspiré de la forêt boréale. « Les arbres de la forêt boréale peuvent survivre à tout et je me suis demandé si on pouvait avoir le même effet pour la peau. » Il s’est allié à des spécialistes, pour arriver à extraire de l’écorce d’arbre de la forêt boréale, un des ingrédients principaux des produits Men’s Seasons.

Afin de minimiser son impact sur l’environnement, l’homme d’affaires utilise des déchets de l’industrie forestière pour les transformer, en plus d’éviter le suremballage. « Quand j'ai engagé mes designers, c’était clair que nos bouteilles n’allaient pas être dans des boites en carton. Toute l’info qu’on a besoin de mettre, elle est sur une étiquette, ça minimise le suremballage. Et bien sûr, toutes nos bouteilles sont recyclables », ajoute le fondateur.

Men’s Seasons s’est aussi associée à Arbres Canada et plantera un arbre pour chaque coffret vendu.

VOIR AUSSI:


Ces crèmes et soins pour hommes