DIVERTISSEMENT

Sting annonce pour novembre un 12e album rock et engagé

21/07/2016 12:58 EDT | Actualisé 21/07/2016 12:58 EDT

Sting a annoncé jeudi la sortie en novembre d'un 12e album studio marquant un retour à un son plus rock et évoquant des sujets d'actualité comme les réfugiés en Europe et le changement climatique.

Baptisé « 57th & 9th », en référence à une intersection new-yorkaise où il passait chaque jour pour aller aux studios, cet album sortira le 11 novembre, a annoncé sa maison de disques. Le dernier album de l'« Englishman in New York » remonte à 2013, même si le public l'a entendu l'an dernier en duo avec la chanteuse française Mylène Farmer.

Dans un entretien au magazine Rolling Stone, Sting, 64 ans, a expliqué qu'il faisait avec cet album un retour vers des sonorités plus rock après des années consacrées à des travaux plus expérimentaux.

Connu pour son engagement auprès d'Amnesty International et d'autres causes liées à la défense des droits de l'homme, le chanteur a également précisé qu'un des titres, « Inshallah », évoquerait les migrants en Europe et un autre, « One Fine Day », s'en prendrait à ceux qui remettent en cause la réalité du changement climatique.

« Le climat va être l'un des plus grands moteurs des migrations. Des millions de gens vont partir en quête d'un endroit sûr », explique-t-il à Rolling Stone. « Je suis toujours un peu déprimé par le fait que la Grande-Bretagne va quitter l'Union européenne sans bonne raison. Au moins, l'UE a un plan pour lutter contre le réchauffement », ajoute-t-il en évoquant le « Brexit ».

Dans ce disque, il sera aussi question de la mort dans un titre intitulé « 50.000 », écrit sous le coup de l'émotion après la disparition brutale de Prince en avril.

Son dernier album, « The Last Ship », qui était accompagné d'une comédie musicale du même nom, était basé sur des souvenirs d'enfance rendant hommage aux anciens chantiers navals de Newcastle, ville du nord-est de l'Angleterre où il a grandi. L'échec commercial de sa pièce, qui a tenu seulement trois mois à Broadway fin 2014, lui a permis de se mettre rapidement à l'écriture de ce nouvel album, explique le chanteur aux plus de 100 millions d'albums vendus en solo.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

FEQ 2016 : Peter Gabriel et Sting