NOUVELLES

Première comparution d'Edward Downey à Calgary

20/07/2016 01:42 EDT | Actualisé 20/07/2016 01:43 EDT
CBC/ INSTAGRAM/FACEBOOK

L'homme accusé du meurtre de la petite Taliyah Marsman, 5 ans, et de sa mère Sara Baillie, Edward Downey, a comparu mercredi à Calgary.

« Nous voulons avoir un procès devant une cour de justice et non devant les médias ou le public », a déclaré l'avocat de la défense, Gavin Wolch.

L'avocat se dit inquiet de l'attention médiatique à laquelle son client a été exposé.

«Dans ce pays nous avons un principe selon lequel un accusé doit être jugé dans une cour avant de l'être par ses pairs.»

- Gavin Wolch, avocat de la défense

Maître Wolch espère qu'il obtiendra bientôt la preuve de la Couronne afin de démontrer que son client est innocent.

Un long passé criminel

Les documents de la cour ont démontré que l'accusé avait un dossier criminel qui remontait à 1989, pour des infractions liées au proxénétisme, au trafic de drogue et à la possession d'arme.

Un juge a refusé à deux reprises ses demandes de remise en liberté dans le passé et la Commission des libérations conditionnelles du Canada l'a qualifié comme étant susceptible de commettre d'autres crimes violents, particulièrement envers les femmes.

Edward Downey retournera en cour le 3 août prochain.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

VOIR AUSSI :