BIEN-ÊTRE

Cette mère américaine en deuil de son fils de quatre ans a un message pour toutes les mamans

19/07/2016 08:26 EDT | Actualisé 20/07/2016 05:05 EDT

Le 2 juin dernier, Ashley Grimm conduisait cinq de ses enfants sur une route de l'Idaho, aux États-Unis. Alors qu'elle tentait pour la millième fois d'empêcher son fils de quatre ans, Titus, de détacher sa ceinture de sécurité, un gros rocher a roulé dans sa voie. La mère de famille n'a pu éviter l'obstacle, et sa camionnette s'est mise à faire des tonneaux. Titus, qui avait réussi à se détacher, a été éjecté du véhicule. Il n'a pas survécu.

«Nos vies ont été déchirées instantanément. Le petit garçon qui faisait ma fierté et ma joie m'a été cruellement enlevé en quelques secondes», a-t-elle écrit dans un long message partagé sur Facebook le 15 juillet.

Après la mort de son fils, de nombreux internautes ont traité Ashley Grimm de mère indigne et ont dit espérer que les autorités lui enlèveraient ses autres enfants. Se sentant impuissante face à tous ces commentaires, elle a choisi d'écrire «à toutes les mamans».

«Serrez vos enfants contre vous très fort», a-t-elle écrit.

«J'ai dû choisir l'endroit où mon fils sera enterré. J'ai songé à sauter de la falaise où se trouve le cimetière, simplement pour aller le rejoindre. J'ai acheté un costume de superhéro à 200$ pour que mon fils puisse le porter pendant qu'il se décompose dans la terre.»


En quelques jours, le message touchant a été partagé plus de 400 000 fois.

Voici quelques-uns des conseils que la maman en deuil prodigue aux autres mères:

«Apprenez à faire semblant. Entrez dans leur monde. Apprenez à jouer à la Xbox avec eux. Apprivoisez leur imagination magnifique, car elle ne sera pas comme ça pour toujours. Laissez-les croire qu'ils sont Captain America ou la reine Elsa. Entrez dans leur tête, comprenez comment ils pensent. La vaisselle sera encore là après.»

«Peut-être que ce n'est pas si important de finir son brocoli. [...] Peut-être qu'ils peuvent avoir de la crème glacée — même si ce n'est pas tous les jours — même si leurs légumes sont laissés dans leur assiette.»

«Profitez de chaque baiser et de chaque câlin — même le vingt-cinquième, qu'ils vous donnent simplement pour ne pas aller dormir. Et serrez-les très fort.»

Lisez le message intégral de Mme Grimm (en anglais) ci-dessous:


Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été adapté de l'anglais.

VOIR AUSSI:

7 choses à ne pas jeter pour les transmettre un jour à vos enfants