NOUVELLES

Jeux olympiques : Zika a convaincu ces athlètes de se retirer de la compétition de Rio 2016

18/07/2016 11:35 EDT

Les Jeux olympiques de Rio se mettront en branle dans environ deux semaines, et plusieurs questions et incertitudes demeurent. Parmi elles, les risques d'attraper le virus Zika inquiètent bien des athlètes.

Pour les athlètes eux-mêmes, attraper cette maladie ne serait pas dangereux à long terme. C'est plutôt l'effet sur les fœtus, c'est-à-dire de provoquer potentiellement la microcéphalie, qui trotte dans les têtes de beaucoup de gens sensés se rendre au Brésil au mois d'août.

Ainsi, plusieurs d'entre eux ont décidé de tout simplement laisser tomber et rester à la maison plutôt que de courir ce risque. Voici quelques gros noms.

  • Milos Raonic
    Anadolu Agency via Getty Images
    Le tennisman canadien, qui a atteint la finale de Wimbledon en juillet, a annoncé après le tournoi qu'il ne se rendrait pas au Brésil pour les JO. «Après une longue réflexion avec ma famille et mon équipe d'entraîneurs, j'ai fait ce choix en raison de préoccupations au niveau de la santé, notamment l'incertitude entourant le virus Zika», a-t-il déclaré. Raonic est un des meilleurs Canadiens de l'histoire du tennis. En participant à la finale anglaise, il devenait le premier homme du pays à se qualifier en simple pour le match ultime d'un des quatre tournois du Grand Chelem.
  • Rory McIlroy
    XXSTRINGERXX xxxxx / Reuters
    Les golfeurs sont nombreux à faire l'impasse sur les Olympiques, même si leur sport se retrouve à la compétition pour la première fois en 112 ans. Les quatre meilleurs joueurs au monde, dont McIlroy, ont peur du virus Zika et ne veulent pas courir de risque. Dustin Johnson, #2 mondial, a indiqué que lui et sa compagne, la Canadienne Paulina Gretzky, ne voulaient pas risquer de retarder la conception d'un enfant à cause de la maladie.
  • Simona Halep
    Stephen White - CameraSport via Getty Images
    «La famille est trop importante pour moi et je ne peux pas risquer de ne pas pouvoir en avoir quand ma carrière dans le tennis sera terminée», a expliqué la Roumaine Simona Halep.
  • Tejay van Garderen
    Chris Graythen via Getty Images
    Le cycliste américain, qui participe en ce moment au Tour de France, a reconnu que la possibilité d'infection était assez faible, mais n'a quand même pas voulu courir de risque, puisque sa femme est actuellement enceinte. «Je ne veux pas risquer de rapporter quelque chose qui pourrait potentiellement avoir un effet», a-t-il dit dans un communiqué.
  • Vijay Singh
    USA Today Sports / Reuters
    L'ex-numéro 1 mondial, qui est originaire des Îles Fidji, a déclaré au Golf Channel : «J'aimerais jouer aux Olympiques, mais avec le virus Zika, vous savez, et toute cette m*rde...». «Ce n'était pas une décision si difficile... je me sens mal, je voulais jouer et j'ai finalement décidé de ne pas le faire», a-t-il ajouté.
  • Savannah Guthrie
    Lucas Jackson / Reuters
    Il n'y a pas que les athlètes... L'animatrice du Today Show, que l'on voit ici en compagnie du musicien John Legend, est enceinte de son deuxième enfant, et a donc décidé de ne pas suivre l'équipe de l'émission phare de NBC à Rio.
  • Lindsay Vonn
    Arnd Wiegmann / Reuters
    La championne mondiale et olympique ne participait de toute façon pas aux Olympiques d'été, puisque son sport, c'est le ski. Elle aurait toutefois été une présence remarquée dans les estrades et dans les environs de Rio, sauf qu'elle a décidé de regarder le tout de son téléviseur, de peur d'attraper le virus.


LIRE AUSSI:

» Qui sont les espoirs de médailles québécois?

» Combien de médailles le Canada espère-t-il obtenir?

» Voici à quoi ressembleront les médailles

» Le soccer à Rio: mode d'emploi