NOUVELLES

Attentat de Nice: le Québec rend hommage aux victimes

16/07/2016 04:18 EDT | Actualisé 16/07/2016 10:51 EDT

Une commémoration en hommage aux victimes de l'attentat de Nice a rassemblé près de 200 personnes samedi devant le consulat de France à Québec, en présence de représentants gouvernementaux canadiens.

Dès 11h00 locale, souvent en famille, des anonymes sont venus déposer des fleurs, des bougies ou des peluches au pied du drapeau tricolore en berne jusqu'à la fin du deuil national lundi.

Une minute de silence a été observée, puis quelques responsables politiques ont témoigné de leur solidarité avec le peuple français dont une importante communauté est installée au Québec.

"Il faut se tenir debout, il faut continuer à aller à des rassemblements", a assuré la ministre québécoise des Relations internationales, Christine St-Pierre qui a déposé une gerbe de fleurs blanches et bleues sur le parterre du consulat.

Le ministre canadien de la Famille, Jean-Yves Duclos a aussi appelé à ne pas céder à la peur.

"On vient d'atteindre la France au plus profond de sa valeur, c'était une attaque envers la France", a dénoncé Romain Vignol, jeune étudiant français à l'université Laval à Québec et à l'origine du rassemblement.

Plusieurs personnes ont ensuite signé le registre de condoléances déposé devant le consulat à deux pas du Parlement provincial.

"On est venu pour montrer qu'on a beau être à l'autre bout du monde, on pense encore à notre pays. Ces attaques sont lamentables", a commenté une mère de famille française à l'AFP.

"On fait face à un problème mondial, il faut trouver des solutions ensemble", a confié un Québécois.

D'autres rassemblements avaient été organisés dès vendredi à Toronto et à Vancouver où sur un grand tableau blanc --installé jusqu'à lundi devant le consulat général de France--, quiconque peut inscrire un message "d'espoir".

Il sera ensuite envoyé à la municipalité de Nice en témoignage du soutien des Canadiens de l'ouest.

Un autre rassemblement devait se tenir samedi dans la soirée à Montréal.

LIRE AUSSI:

» Ce que l'on sait de l'auteur de l'attentat de Nice

» Les dessins en hommage aux victimes de Nice

» Les Unes des journaux après l'attaque

» Un vacancier raconte la scène

VOIR AUSSI:

Les Unes de la presse après l'attaque à Nice

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter