NOUVELLES

Le «Journal de Mourréal» lance une campagne de sociofinancement pour sa défense

14/07/2016 04:30 EDT | Actualisé 14/07/2016 04:36 EDT
Capture d'écran

Le site satirique Le Journal de Mourréal, qui fait l'objet d'une poursuite de la part du Journal de Montréal, a lancé jeudi une campagne de sociofinancement sur les réseaux sociaux pour payer les frais de sa défense, se disant «déterminés à non seulement livrer ce combat jusqu'au bout, mais aussi à le gagner».

Média QMI a déposé le 7 juillet dernier une demande en injonction contre M. Janick Murray-Hall, l'homme derrière le faux site de nouvelles qui se moque du Journal de Montréal. Média QMI évoque dans cette poursuite le risque de confusion entre les deux sites.

«Nous croyons qu'il est essentiel que la liberté d'expression ainsi que le droit à la parodie et la satire continue d'avoir plus d'importance dans ce pays que le droit des corporations à protéger leurs "images de marque"», indique-t-on sur le site de la campagne.

«C'est vraiment David contre Goliath dans ce cas-ci, et on sait qu'on n'a pas les moyens financiers d'affronter seuls un géant comme Quebecor.»

Au moment de publier, la campagne avait réussi à accumuler plus de 600$, moins d'une heure après sa mise en ligne. L'objectif visé est de 25 000$.

Mardi, l'humoriste Mike Ward s'est également porté à la défense du site humoristique, appelant ses abonnés à faire pression sur le quotidien montréalais.