NOUVELLES

Le Québécois David Freiheit utilise un drone pour s'épiler (VIDÉO)

12/07/2016 02:37 EDT | Actualisé 12/07/2016 02:39 EDT

S'épiler les jambes, c'est douloureux. Et ce Québécois n'avait pas envie de le faire lui-même.

Mais au lieu de payer un professionnel, il a la tâche confié à son drone.

Dans une vidéo filmée jeudi dernier à Magog, David Freiheit met son plan loufoque à exécution. Il attache une ficelle à son véhicule télécommandé, qu'il fixe ensuite à une bande de cire dépilatoire Nair.

Il explique qu'il a utilisé une très longue ficelle, parce qu'il n'était pas certain que le drone serait assez puissant pour arracher la bande de cire.

david freiheit drone

«Papa, tu sais que ça ne fonctionnera pas», lui dit sa fille.

«Oh, je pense que ça va marcher», lui répond-il.

Et il avait raison. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus (en anglais), le drone réussit à prendre assez de vélocité pour arracher la bande dépilatoire.

Puis, le drone continue son vol, une bande poilue flottant à sa suite.

«Je vous le dis, ça a marché», s'esclaffe le père de famille.

david freiheit drone

«Ça pourrait révolutionner la façon dont les gens s'épilent», lance-t-il à la blague.

Pourquoi a-t-il décidé de consacrer une partie de sa journée à un projet aussi loufoque? Pour la même raison qu'il a utilisé un drone pour faire griller ses steaks ou arracher une dent de lait à sa fille: parce qu'il en avait envie.


Et il n'utilise pas que des drones pour faire des expériences cocasses. Le mois dernier, il a utilisé un écureuil (oui, vous avez bien lu) et une barre granola pour arracher une autre dent de lait à sa fille Mila, selon le National Post.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleures photos prises par des drones en 2015