NOUVELLES

L'Iran dépose des accusations contre une Montréalaise (VIDÉO)

11/07/2016 09:27 EDT | Actualisé 12/07/2016 06:57 EDT

La Canadienne d'origine iranienne détenue en Iran, Homa Hoodfar, vient d'être accusée et subira un procès, a annoncé l'agence iranienne Tasnim.

La nature de l'accusation n'a pas été précisée par le procureur de Téhéran, Abbas Jafari Dowlatabadi, qui a simplement annoncé que des accusations avaient été déposées.

La Canado-Iranienne de 65 ans est une anthropologue et professeure à l'Université Concordia. Elle a mené des recherches sur les femmes musulmanes dans plusieurs régions du monde.

Homa Hoodfar est soupçonnée d'avoir « coopéré avec un État étranger contre la République islamique d'Iran ».

Avant d'être emprisonnée le 6 juin, elle avait été interceptée une première fois en mars par les agents des services de contre-espionnage des Gardiens de la révolution islamique. Ils avaient alors confisqué son ordinateur personnel, son téléphone portable et son passeport, et l'avaient prévenue qu'elle ne pourrait plus quitter l'Iran pour rentrer au Canada.

Sa famille affirme qu'elle est détenue dans la prison d'Evin, où a été torturée à mort, en 2003, la photojournaliste canadienne Zahra Kazemi.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter