NOUVELLES

Le tueur de Dallas avait été accusé d'harcèlement sexuel comme réserviste

09/07/2016 12:14 EDT | Actualisé 09/07/2016 12:14 EDT

DALLAS — L'auteur de la tuerie de Dallas, au Texas, un ancien réserviste de l'armée américaine, avait été accusé d'harcèlement sexuel par une collègue militaire, alors qu'il se trouvait en Afghanistan.

Il avait alors été renvoyé aux États-Unis.

De nouvelles informations sont rendues pubiques samedi sur Micah Johnson, âgé de 25 ans. Il a été tué jeudi soir, après avoir abattu cinq policiers.

Johnson suivait assidûment sur les réseaux sociaux plusieurs groupes militant pour la cause des Noirs, comme la Ligue de défense afro-américaine et le New Black Panther Party.

Avant de mourir, l'individu aurait déclaré aux policiers qu'il voulait tuer des Blancs, particulièrement des policiers blancs, pour venger la mort de deux Noirs, abattus cette semaine en Louisiane et au Minnesota.

LIRE AUSSI:

» Les Noirs sont-ils plus à risque d'être tués par la police aux États-Unis?

» Les policiers américains sont-ils assez bien formés?

» La police doit se réformer, dit Obama


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Des policiers tués dans une manifestation à Dallas