NOUVELLES

Ce que l'on sait pour l'instant des policiers qui ont perdu la vie à Dallas

08/07/2016 12:07 EDT | Actualisé 09/07/2016 06:04 EDT

Des tireurs ont tué au moins cinq policiers jeudi soir à Dallas lors de ce qui était jusque-là une manifestation pacifique organisée par Black Lives Matter. Selon les autorités, six autres officiers et un civil ont été blessés dans l'attaque qui avait tout d'une «embuscade».

Quatre des agents décédés faisaient partie de la police de Dallas tandis que le cinquième était un employé du réseau de transport en commun de la ville, le DART. Ce dernier a été le premier dont l'identité a été révélée.

Brent Thompson, 43 ans

Brent Thompson, s'est joint à l'agence de transport en 2009.

Il est le premier officier à perdre la vie dans l'exercice de ses fonctions depuis la création de la force policière pour le DART, en 1989.

«Comme vous pouvez vous l'imaginer, nos coeurs sont brisés», a déclaré une porte-parole, Morgan Lyons, dans un communiqué. «Toute notre organisation est touchée.»

Lorsqu'il travaillait pour l'entrepreneur militaire privé DynCorp International, Thompson s'était rendu en Irak et en Afghanistan pour y former des agents de police.

Patrick Zamarripa, 32 ans

L'agent de la police de Dallas, Patrick Zamarripa a aussi été tué lors de l'attaque, a confirmé son père, Rick Zamarripa au Washington Post. Zamarripa a survécu à trois missions en Irak. Il y a moins de deux semaines, Zamparria a écrit sur Twitter qu'il était extrêmement fier d'être américain.

Michael Krol, 40 ans

michael krol

Krol aimait jouer au basketball et a toujours voulu devenir un policier. Il a été recruté par la police de Dallas il y a six ans. Il s'agissait de son emploi de rêve.

Michael Smith, 55 ans

Smith fait partie du service de police de Dallas depuis 1989. Il ne voulait pas prendre sa retraite, puisqu'il se souciait des autres policiers. Selon le Dallas Morning News, il a déjà protégé un collègue d'une attaque avec son propre corps, et a dû recevoir 31 points de suture.

Lorne Ahrens, 48 ans

Plus de détails à venir.

Cet article initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des policiers tués dans une manifestation à Dallas