NOUVELLES

Le routeur WRT54GL, qui a plus de 10 ans, rapporte encore des millions de dollars à Linksys

06/07/2016 01:27 EDT | Actualisé 06/07/2016 01:27 EDT
Amazon.fr

11 ans dans le monde des nouvelles technologies, c'est une éternité. Rappelez-vous le téléphone cellulaire que vous aviez en 2005 (si vous en aviez un). Repensez à votre ordinateur portable, à votre système de son... et à toutes ces choses — drones et perches à selfie, pour ne nommer que celles-là — qui ne nous entouraient même pas à l'époque.

Dans le monde de l'éphémère, un appareil survit envers et contre tous : le routeur WRT54GL de Linksys.

Le nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais une photo va probablement éveiller des souvenirs en vous. Oui, c'est ce fameux routeur bleu avec une antenne de chaque côté.

Image : Linksys

Côté technique, le WRT54GL n'est pas très impressionnant, fait remarquer ARS Technica. Les standards Wi-Fi d'il y a une décennie ont bien changé, la fréquence utilisée de nos jours (2,4GHz à l'époque, 5GHz maintenant) est moins «encombrée», et les données voyagent jusqu'à 20 fois plus vite à travers un routeur moderne.

Et pourtant... le gérant des produits chez Linksys, Vince La Duca, révélait récemment que le WRT54GL rapportait encore plusieurs millions de dollars à l'entreprise. Tant que les fournisseurs qui produisent les pièces du routeur vont continuer d'offrir ces dernières, ce produit va continuer d'exister, indiquait La Duca, selon Yahoo! Tech.

Sur Amazon Canada, l'appareil de Linksys a un prix régulier supérieur à 90 $. Sur le même site, on peut trouver des appareils modernes à moins de 50 $.

Pour La Duca, c'est la reconnaissance de la marque, sa fiabilité et sa capacité d'être personnalisé grâce à des paramètres avancés et des firmwares qui font que ce produit est encore un succès en 2016.

Selon DSL Reports, 31 millions de routeurs WRT54GL ont été vendus depuis sa sortie. En avez-vous encore un chez vous ou au travail?

AUSSI SUR LE HUFFPOST :


INOLTRE SU HUFFPOST

Les technologies vertes en vedette au Globe 2016