DIVERTISSEMENT

Anaïs Favron victime de menace et de harcèlement

06/07/2016 10:41 EDT | Actualisé 06/07/2016 10:42 EDT
Facebook/Anais Favron

L'animatrice Anaïs Favron s'est dite victime, son fils et elle, de menace et de harcèlement sur Facebook mercredi.

«Il y a un gars, évidemment pas de photo, qui me harcèle sur Facebook, qui menace moi et mon fils de nous faire souffrir...», a-t-elle écrit.

Elle poursuit en affirmant avoir signalé le cas à Facebook, mais qu'elle craint que son signalement ne soit pas pris au sérieux. «Je l'ai signalé à Facebook mais évidemment eux tant qu'il n'y a pas de nudité ils s'en foutent!»

«Je fais quoi légalement?» se questionne-t-elle.

«L'envie de vous donner son nom et de vous demander d'aller le harceler est grande mais est-ce que je peux faire quelque chose de plus sérieux? Est-ce que la police fait quelque chose ou c'est trop fréquent???»

Sur son site Internet, la Sûreté du Québec rappelle que «si vous avez demandé à la personne qui vous harcèle de cesser ses agissements et qu’elle persiste malgré tout, vous devez porter plainte à la Sûreté du Québec ou à votre service de police municipal.»

Il y a quelques semaines, Mélanie Maynard a également fait une sortie pour dénoncer le harcèlement sexuel dont elle était victime sur les réseaux sociaux, ce qui a conduit à l'arrestation d'un homme.

La publication d'Anaïs Favron :