POLITIQUE

Légalisation de la marijuana : la ministre de la Justice forme un groupe de travail

30/06/2016 01:22 EDT | Actualisé 30/06/2016 01:33 EDT

L'ancienne vice-première ministre du Canada, Anne McLellan, présidera un nouveau groupe de travail dont le mandat sera de conseiller le gouvernement fédéral dans l'élaboration d'un projet de loi sur la légalisation et la réglementation de la marijuana.

La ministre de la Justice du Canada, Jody Wilson-Raybould, a maintenu en conférence de presse, jeudi matin, que l'objectif du gouvernement était toujours de présenter un projet de loi au printemps 2017. D'ici là, un groupe de travail de neuf personnes mènera des consultations auprès des municipalités, des provinces, des territoires et des communautés autochtones afin de produire un rapport final qui doit être présenté aux ministres en novembre prochain.

Le groupe de travail sera composé de :

  • Anne McLellan : présidente du groupe de travail. Ancienne vice-première ministre du Canada et ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile.
  • Mark A. Ware : vice-président du groupe de travail. Docteur et professeur à l'Université McGill.
  • George Chow : conseiller municipal de la ville de Vancouver.
  • Susan Boyd : professeure à l'Université de Victoria.
  • Marlene Jesso : agente responsable de l'Unité mixte d'enquêtes sur le crime organisé pour Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Perry Kendall : docteur siègeant à de nombreux comités provinciaux et nationaux, dont le Réseau pancanadien de santé publique et le Conseil des médecins-hygiénistes en chef du Canada.
  • Rafik Souccar : ancien policier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) pendant 34 ans. Il a consacré la grande majorité de sa carrière au domaine des drogues et du crime organisé.
  • Barbara von Tigerstrom : professeure au Collège de Droit de l'University of Saskatchewan.
  • Catherine Zahn : présidente et chef de la direction du Centre de toxicomanie et de santé mentale.

Consultations et site web

Santé Canada a également mis en ligne sur leur site web une section afin de « solliciter les points de vue des Canadiennes et des Canadiens à propos de questions qui sont au cœur de la conception d'un nouveau système. »

« Je comprends très bien à quel point il s'agit d'une tâche importante », a concédé Mme McLellan en conférence de presse auprès de la ministre Wilson-Raybould, de la ministre de la Santé Jane Philpott, des secrétaires parlementaires Bill Blair et Michel Picard. « [La légalisation, la réglementation stricte et la restriction de l'accès à la marijuana] concernent des questions touchant la sécurité publique, le droit, la justice et la santé publique », a-t-elle expliqué.

«Notre gouvernement va de l'avant en adoptant une approche sur la marijuana qui est à la fois complète et fondée sur des faits.»

- Jane Philpott, ministre de la Santé du Canada

La ministre de la Justice a souligné que l'actuelle réglementation serait toujours en vigueur tant qu'une nouvelle loi ne serait pas adoptée ou que les réglements actuels ne soient pas officiellement modifiés par le gouvernement.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter