POLITIQUE

Ottawa songe à participer à une mission de l'ONU en Colombie

26/06/2016 09:17 EDT

La stratégie de réengagement du Canada sur la scène internationale prend forme. Le gouvernement Trudeau veut faire du processus de paix en Colombie une priorité. Une participation à une éventuelle mission de l'ONU en territoire colombien est même désirée.

Un texte de Louis Blouin

L'accord historique sur un cessez-le-feu entre le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) pourrait être l'occasion pour le Canada d'affirmer sa nouvelle politique étrangère. Selon nos informations, la participation à une mission de l'Organisation des Nations unies (ONU) est une option pour le gouvernement fédéral.

La ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, confirme que la Colombie est une « priorité » et que la contribution du Canada dans ce pays pourrait « prendre plus d'envergure » dans le cadre d'un éventuel accord de paix.

Dans un communiqué, le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Dion, souligne que « le Canada soutient le mandat de la mission politique des Nations unies composée d'observateurs internationaux non armés qui surveilleront et contrôleront le cessez-le-feu définitif, ainsi que la cessation des hostilités et le dépôt des armes ».

L'ONU sera notamment appelée à récupérer les armes de la guérilla des FARC dans les six mois suivant la signature d'un accord de paix. Des pays comme le Mexique ont déjà manifesté leur intention de participer à la mission.

La ministre bientôt en Colombie

Début juillet, la ministre Bibeau se rendra en Colombie pour annoncer les détails de la nouvelle stratégie de développement canadienne. Celle-ci sera centrée sur l'aide aux femmes et aux filles. La ministre donne l'exemple d'opérations de déminage qui permettent déjà aux femmes « de reprendre possession de certaines terres, de pouvoir nourrir leur famille et de pouvoir gagner un revenu ».

Sur le plan commercial, un accord de libre-échange est aussi en vigueur entre le Canada et la Colombie depuis août 2011.

Campagne canadienne à l'ONU

Au cours des quatre prochaines années, le Canada tentera de poser plusieurs gestes concrets sur la scène internationale. Il souhaite ainsi prouver le sérieux de sa candidature pour obtenir un siège au Conseil de sécurité des Nations unies en 2021-2022.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

La Colombie au-delà des clichés