NOUVELLES

Brexit: JK Rowling s'en prend à Nigel Farage et se dit «fière» d'être dans «la minorité indécente»

24/06/2016 02:01 EDT | Actualisé 24/06/2016 02:01 EDT

Nigel Farage jubile. Le chef du parti britannique anti-Union européenne et anti-immigration Ukip s'est naturellement réjoui de la victoire du Brexit à l'issue du référendum du jeudi 23 juin, proclamant que ce jour était celui de l'"Independence Day". Mais il a aussi fait une déclaration qui a provoqué l'indignation des partisans du maintien dans l'UE, et notamment celle de JK Rowling.

Le leader europhobe a jugé que le résultat du scrutin consacrait la victoire "des gens ordinaires, des gens décents". Ce qui sous-entendait, selon la maman de Harry Potter et d'autres défenseurs du "remain", que Nigel Farage considérait les anti-Brexit comme des personnes "indécentes". Sur Twitter, on a vu apparaître le hashtag #TheIndecentMinority ("la minorité indécente") en réponse à ces propos.

Connue pour son engagement pro-européen, JK Rowling l'a repris à son compte, se disant "fière" de faire partie de cette "minorité indécente", tout comme de nombreux internautes:

"Heureux de vous faire savoir que je suis une personne extraordinaire et indécente"

"J'accueille toutes les cultures, je soutiens les réfugiés dans leur détresse et ceux qui n'ont aucun privilège, je défends les droits de l'Homme, je suis la minorité indécente"

"Je suis un membre de la minorité indécente. Va te faire f... Farage"