POLITIQUE

Jean-François Lisée dévoile sa stratégie pour réaliser l'indépendance du Québec

21/06/2016 10:21 EDT | Actualisé 21/06/2016 11:43 EDT
Alice Chiche

Dans un billet de blogue publié sur le Huffington Post Québec mardi soir, le candidat à la chefferie du Parti québécois Jean-François Lisée dévoile sa stratégie pour réaliser l'indépendance du Québec.

Un plan de match qui consiste notamment à proposer aux Québécois et Québécoises de lui donner en 2022 un mandat pour faire du Québec un pays «au cours des quatre années suivantes». Le député de Rosemont se donne ainsi six ans de «préparation et d'animation» pour aboutir à cette échéance électorale.

S'il est élu chef du PQ et s'il parvient à «chasser les libéraux» en 2018, Jean-François Lisée souhaite engager une réforme du mode de scrutin «pour introduire, dès l'élection de 2022, l'élection proportionnelle mixte, soit environ 75 sièges de circonscription et 50 sièges de liste», l'objectif étant de «se rapprocher de la réelle répartition des voix entre partis».

Il entend également faire de 2017 une année «de grande pédagogie sur les coûts historiques du fédéralisme» avant de consacrer 2018 «à parfaire notre organisation sur le terrain et à élargir notre coalition, pour obtenir la plus grande majorité possible à l'élection d'octobre».

Il compte en effet sur une «indispensable convergence» de Québec solidaire et d'Option nationale pour atteindre ce rendez-vous électoral.

Lisez le billet de blogue de Jean-François Lisée dans son intégralité : Indépendance : Compte à rebours 2022 !

Voir aussi:

Jean-François Lisée dépose officiellement sa candidature (juin 2016)

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter