POLITIQUE

De nouvelles bornes de recharge électriques le long de l'autoroute 20

20/06/2016 11:41 EDT

De nouvelles bornes de recharge rapide pour véhicules électriques seront bientôt installées le long de l'autoroute 20, afin de créer un corridor entre Montréal et Mont-Joli.

C'est ce qu'a annoncé le premier ministre Philippe Couillard lundi à l'occasion d'une conférence internationale sur les voitures électriques qui se tient à Montréal et au cours de laquelle il a plaidé pour la création d'une authentique grappe industrielle pour cette industrie au Québec.

Deux nouvelles bornes seront ainsi installées cet été à Daveluyville et Laurier Station, situées toutes deux entre Montréal et Québec. Elles s'ajouteront à d'autres déjà utilisables à Sainte-Julie, Drummondville et Lévis. Une autre borne verra le jour à Saint-Hyacinthe à l'automne.

Cet automne, quatre autres bornes de recharge rapides seront installées à Montmagny, Rivière-du-Loup, Trois-Pistoles et Rimouski, quatre villes situées entre Québec et Mont-Joli. Elles s'ajouteront à celles qui se trouvent actuellement à La Pocatière et Mont-Joli.

Prenant l'exemple de la grappe en aérospatiale, le premier ministre a rappelé que la région de Montréal regroupe déjà une chaîne d'approvisionnement bien constituée d'assembleurs, de fabricants de composantes et d'intégrateurs pour réaliser cette avancée.

M. Couillard a ainsi précisé que la grappe est donc présente dans les faits et qu'il fallait maintenant la constituer de façon plus formelle en y impliquant, outre le secteur manufacturier, les institutions d'enseignement et les donneurs d'ordre publics, notamment Hydro-Québec.

Le président-directeur général d'Hydro-Québec, Éric Martel, a précisé que la société d'État ne paie que la moitié du coût d'installation de ces bornes, soit 30 000 $ par unité. L'autre moitié des frais est assumée par les partenaires, des restaurants dans la plupart des cas, qui les accueillent sur leur site.

VOIR AUSSI

Huit voitures électriques aux performances redoutables


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter