NOUVELLES

Le reportage sur les violences contre des femmes autochtones de Val d'Or prisé

17/06/2016 10:04 EDT | Actualisé 17/06/2016 10:05 EDT
Radio-Canada.ca

Le grand prix de la Fondation Michener a été décerné à la Société Radio-Canada pour son reportage de l'émission Enquête sur les agressions physiques et sexuelles qui auraient été commises par des policiers de la Sureté du Québec (SQ) contre des femmes autochtones à Val d'Or.

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, a remis un total de six prix au cours de la cérémonie qui avait lieu vendredi, à Rideau Hall, à Ottawa. Le prix Michener est attribué chaque année pour souligner l'excellence d'un reportage en terme d'intérêt public.

Plusieurs femmes autochtones de Val d'Or avaient témoigné sur les violences physiques, psychologiques et sexuelles dont elles auraient été victimes dans le reportage "Abus de la SQ: les femmes brisent le silence". L'équipe de Radio-Canada s'était d'abord intéressée à la disparition non résolue de la femme autochtone Sindy Ruperthouse.

Plusieurs développements ont suivi la diffusion de cet épisode de l'émission "Enquête" _ le gouvernement du Québec avait déclenché une enquête, huit agents de la SQ ont été suspendus et l'enquête sur la disparition de Sindy Ruperthouse a été relancée, entre autres.

Le travail du Globe and Mail et du Toronto Star pour leur traitement du dossier des femmes autochtones disparues a également été souligné par deux mentions d'honneur.

Parmi les autres lauréats, La Presse Canadienne s'est distinguée pour son reportage sur les coûts payés par les habitants de la réserve de Shoal Lake pour avoir accès à l'eau de Winnipeg. La construction d'une route permettant à cette communauté de sortir de l'isolement a d'ailleurs été annoncée par le gouvernement de Justin Trudeau peu de temps après son élection.

Voir aussi:

Des femmes autochtones agressées par des policiers

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter