POLITIQUE

Jean-François Lisée fait un parallèle entre lui et Bernie Sanders

17/06/2016 12:48 EDT | Actualisé 17/06/2016 12:48 EDT
Alice Chiche

Jean-François Lisée a dressé un parallèle entre lui et le candidat à l'investiture démocrate en vue de la présidentielle américaine Bernie Sanders, vendredi, lorsqu'il s'est présenté à la permanence du Parti québécois pour officialiser sa candidature dans la course à la direction de la formation souverainiste.

Le député de Rosemont est arrivé sur place en exhibant avec une boîte contenant 2143 signatures de militants péquistes recueillies dans 70 circonscriptions réparties dans 15 régions du Québec. Le Parti demande 1500 signatures, provenant de 45 circonscriptions dans 7 régions.

Il a en outre décidé de verser dès aujourd'hui les 20 000 $ en dons qu'exige le PQ. Le parti demande un premier versement de 10 000 $ d'ici la fin juin, et un second du même montant à la fin août, mais M. Lisée dit avoir décidé de verser la somme d'un seul coup puisque les dons qu'il reçoit sont « tellement importants ».

Accueilli par une poignée de partisans qui ont scandé son nom à son arrivée, M. Lisée a dit être parvenu à ces résultats malgré le fait qu'il avait pris deux semaines avant de se lancer dans la course, contrairement à d'autres collègues « qui savaient qu'ils voulaient tout de suite être candidats » après la démission de Pierre Karl Péladeau.

« Je suis parti en retard comme la torture de la fable, mais on accélère, et on accélère tellement bien que maintenant on a plus de donateurs individuels dans notre campagne que toute les campagnes réunies », a-t-il lancé.

« J'aime penser que je suis le Bernie Sanders de la course à la direction du PQ », a-t-il poursuivi, en se réclamant des positions du candidat démocrate quant à l'égalité des chances et de sa façon de faire campagne.

« C'est quelqu'un qui a des cheveux blancs, c'est quelqu'un qui est audacieux, c'est quelqu'un qui parle à la jeunesse, c'est quelqu'un qui a des idées pour transformer les choses, c'est quelqu'unqui voit la réalité en face et qui propose des façons de la changer », a expliqué M. Lisée.

[Bernie Sanders], c'est quelqu'un qui n'est pas appuyé par l'establishment, mais quelqu'un qui veut changer choses et réunir autour de propositions réalistes et audacieuses.

- Jean-François Lisée

Jean-François Lisée est le deuxième candidat à remplir toutes les conditions nécessaires pour officialiser sa candidature, après Véronique Hivon.

VOIR AUSSI :

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Jean-François Lisée dépose officiellement sa candidature (juin 2016)