NOUVELLES

Quels animaux causent le plus de morts? (VIDÉO)

15/06/2016 06:36 EDT | Actualisé 16/06/2016 06:45 EDT

La mort d'un enfant de 2 ans, attaqué par un alligator, sur le site d'un hôtel de Walt Disney World, fait craindre le pire quant aux attaques mortelles d'animaux. Et pourtant, il est beaucoup plus probable d'être frappé par la foudre ou piqué mortellement par un insecte que d'être tué par un reptile ou un mammifère.

Un texte de Mélanie Meloche-Holubowski

Selon les autorités floridiennes, depuis 1997, 190 attaques d'alligators ont été recensées en Floride, qui ont causé la mort de 14 personnes.

Des 23 espèces de crocodiles, 8 espèces sont connues pour avoir un comportement hostile envers les humains : le crocodile marin, le crocodile du Nil, l'alligator d'Amérique, le caïman noir, le crocodile de Morelet, le gavial du Gange, le crocodile des marais et le crocodile de Johnston.

Selon l'organisme CrocBITE, à travers le monde, les crocodiles marins ont tué 300 personnes et blessé 200 personnes entre 2008 et 2013, principalement en Australie. Pour leur part, les crocodiles du Nil ont attaqué 466 personnes, faisant plus de 300 morts, pendant la même période.

Attention aux vaches et aux abeilles

vaches

Les accidents dans les fermes comptent pour la majorité des morts causées par les mammifères. Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, les vaches tuent en moyenne 22 personnes par année aux États-Unis soit par des coups de corne ou par écornement. De plus, les chevaux tuent en moyenne 20 personnes annuellement dans ce pays.

Le nombre de personnes tuées par des piqûres d'abeilles, de guêpes et de frelons a beaucoup augmenté, en raison du nombre croissant d'allergies. Selon le Collège américain d'asthme, allergie et d'immunologie, 3 millions d'Américains, soit 3 % de la population, sont allergiques aux piqûres d'insectes.

Les attaques de requins sont elles aussi très souvent médiatisées et, pourtant, le nombre de morts attribuées à des attaques de requins est relativement bas. En 2015, on compte 164 attaques de requins à travers le monde, qui ont fait 6 morts.

Par ailleurs, entre 7000 et 8000 personnes sont mordues annuellement aux États-Unis par un animal venimeux (araignées, scorpions, etc.). Cinq personnes en moyenne meurent chaque année dans ce pays à la suite de ces morsures.

Ours, loups et cougars

ours

Un chercheur canadien a recensé quelque 700 attaques de carnivores en Amérique du Nord et en Europe depuis les années 1950. Il estime que le nombre d'attaques est en hausse, en raison d'une augmentation du nombre de personnes qui pratiquent des activités récréatives dans des lieux où vivent ces carnivores.

La plupart des attaques de carnivores se produisent au printemps et au début de l'automne, et la moitié des attaques surviennent en raison de comportements risqués des humains, comme laisser un enfant sans surveillance, promener son chien sans laisse et s'approcher d'une femelle avec ses petits.

De 1900 à 2009, seulement 63 personnes ont été tuées par un ours en Amérique du Nord; 44 de ces morts se sont produites au Canada. Dans près de 40 % des cas, les ours ont attaqué parce qu'ils avaient été attirés par de la nourriture ou des déchets à proximité.

Seulement 8 % des ours impliqués dans ces morts étaient des femelles ayant des petits.

Selon le Yellowstone National Park, le risque d'être attaqué par un ours est seulement de1 sur 2,1 millions.

Voir aussi:

Les plus amusants «selfies» par des animaux

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter