NOUVELLES

«Fausse» alerte à prévoir mercredi: Québec va tester un système d'urgence

15/06/2016 07:14 EDT | Actualisé 15/06/2016 07:15 EDT

alerte quebec

Il ne faudra pas paniquer mercredi, alors qu'un message d'alerte sera lancé partout au Québec, à 9 h 55. La programmation des diverses stations de radio et chaînes de télévision québécoises sera interrompue pour la diffusion d'un message d'urgence.

Un texte de Brigitte Dubé

Le ministère de la Sécurité publique va ainsi tester son nouveau système « Québec En Alerte ».

Le message va préciser qu'il ne s'agit pas d'une catastrophe réelle et qu'il n'y a pas de danger pour la santé ou la sécurité des citoyens.

» Écoutez le signal sonore d'alerte canadien.

Le Ministère veut s'assurer que les radiodiffuseurs et les compagnies de télécommunication sont bien branchés à « Québec En Alerte ».

Avec ce système, le Ministère veut faire en sorte que les Québécois soient avertis rapidement en cas d'événements présentant une menace réelle ou imminente.

Les situations où une alerte pourrait être lancée :

  • Crise civile
  • Glissement de terrain
  • Tremblement de terre
  • Feu de forêt
  • Feu industriel
  • Feu urbain
  • Feu de brousse
  • Débordement de barrage
  • Inondation soudaine
  • Risque biologique
  • Risque chimique
  • Risque d'explosion
  • Risque radiologique
  • Autres types d'alertes (tornade par exemple)

Le message fournira l'information nécessaire permettant réduire les conséquences probables et expliquera ce qu'il faut faire selon l'évolution de la situation.

En vertu d'une décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), l'ensemble des radiodiffuseurs et des compagnies de télécommunication ont l'obligation d'être connectés à ce système d'alerte et de distribuer automatiquement sur leurs ondes les messages d'alerte à la population.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter