DIVERTISSEMENT

Sharon Jones and The Dap-Kings en ouverture du Festival de jazz de Montréal

07/06/2016 12:40 EDT
AP PHOTO/DAVE MARTIN

La chanteuse soul américaine Sharon Jones et son groupe The Dap-Kings auront l'honneur d'ouvrir le Festival international de jazz de Montréal le 29 juin sur la Place des festivals.

Ce concert de Sharon Jones and The Dap-Kings est l'un des trois grands événements extérieurs du FIJM. Le chanteur de charme britannique Jamie Cullum (4 juillet) et West Trainz, du contrebassiste montréalais Érik West-Millette (9 juillet) complètent ce trio.

Parmi les 600 concerts présentés lors du Festival de jazz, la musique du monde, la pop et le blues seront bien représentés.

Le 1er juillet, le légendaire Orchestre Tropicana d'Haïti fera danser la foule, et les amateurs de blues-rock américain pourront constater le talent de l'homme-orchestre They Call Me Rico.

Le 2 juillet, le groupe de Trois-Rivières Bears of Legend fera résonner son folk-rock, et la pianiste Marianne Trudel, avec la trompettiste Ingrig Jensen, son jazz.

Ce même soir, France D'Amour interprètera les pièces de son album jazz Bubble Bath and Champagne et Samito, Révélation Radio-Canada 2015-2016 en musique du monde, ses chansons mâtinées d'électro.

Les 2 et 3 juillet, le groupe montréalais Afrodizz, un habitué du festival depuis 2003, enverra sur scène ses musiques afrobeat et funk.

Ilam, la Révélation Radio-Canada 2016-2017 en musique du monde, fera découvrir son mélange de blues, d'afrofolk, de soul, agrémenté d'une petite touche urbaine pop-rock le 3 juillet.

La chanteuse montréalaise d'origine sud-africaine Lorraine Klaasen sera en concert le 4 juillet.

Le collectif hip-hop montréalais Nomadic Massive sera en spectacle les 5 et 6 juillet, avec sous les bras son premier album.

Le blues a bien sûr sa place au FIJM. David Gogo et Les Porn Flakes le prouveront les 6 et 7 juillet respectivement.

Le 7 juillet, le swing contemporain du groupe Big Bad Voodoo Daddy remuera les corps des amateurs du genre. Les mélomanes de jazz cubain pourront assister le même soir au concert du pianiste Rafael Zaldivar et de la percussionniste Mélissa Lavergne.

Enfin, Christine Tassan et Les Imposteures et Carlos Placeres se produiront à deux reprises, soit les 8 et 9 juillet tous les deux.

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Une dizaine d'albums québécois à écouter pendant l'été