BIEN-ÊTRE

Contre le gaspillage alimentaire, des réfrigérateurs avec appareil photo intégré

01/06/2016 12:09 EDT | Actualisé 01/06/2016 12:14 EDT

Nous sommes nombreux à perdre en moyenne 450 dollars par an en achetant de la nourriture que nous avons déjà. Pour lutter contre ce gaspillage, une chaîne de supermarchés au Royaume-Uni propose des réfrigérateurs munis de petits appareils photo. Ils permettent à leurs propriétaires de voir ce qu’ils ont déjà acheté quand ils font leurs courses.

Vingt familles seront équipées gratuitement d’un «réfrigérateur intelligent» doté de deux appareils qui prennent en photo ce qu’il y a dedans dès que vous fermez la porte. Les clients peuvent consulter ces «selfies du froid» par le biais d’une application afin d’éviter d’acheter ce qu’ils ont déjà.

frigo gratuit

Les «selfies du froid» permettent de savoir à distance ce qu’il y a dans nos réfrigérateurs.

Selon la chaîne de supermarchés Sainsbury’s, un quart des foyers britanniques gaspillent chaque année l’équivalent de 450 dollars en rachetant des produits qu’ils ont déjà à la maison. Les fruits (38 %) et légumes (35 %) sont en première ligne des produits achetés deux fois. Le lait, le fromage et les œufs figurent également dans les cinq premières places du classement.

Grâce à l’application HomeConnect, fournie avec ce réfrigérateur high-tech Bosch, les clients peuvent aussi zoomer pour voir la quantité de chaque produit dont ils disposent. Dans le cadre d’une action visant à réduire le gaspillage alimentaire, Sainsbury’s installera cette semaine ces réfrigérateurs dans des foyers de Swadlincote (comté du Derbyshire).

Bien que 70% des gens s’efforcent de vérifier le contenu de leur frigo avant d’aller faire des courses, plus de la moitié oublient ce qu’ils ont déjà une fois sortis, ou achètent en rentrant du travail des produits dont ils n’ont pas besoin.

Lancé par Bosch en avril, le prix de ce réfrigérateur avoisine 1750 dollars. Selon un porte-parole de Sainsbury’s, «il est muni de deux appareils photo statiques : dans la porte, tourné vers l’intérieur, et à l’intérieur, tourné vers la porte.»

«Il faut une certaine organisation –en évitant notamment de poser quelque chose juste devant l’objectif– mais cela permet vraiment de voir à la fois l’intérieur du frigo et la porte.» La ville de Swadlincote fait office de «zone test» pour une série d’expériences visant à limiter le gaspillage alimentaire.

frigo camera

Les gens peuvent gaspiller des centaines de dollars en rachetant de la nourriture qu’ils ont déjà chez eux.

Les familles pourront garder les réfrigérateurs à la fin du premier essai de six mois, et le procédé est susceptible d’être étendu à d’autres foyers «s’il se solde par un franc succès», ajoute le porte-parole. Pour suivre les résultats, Sainsbury’s travaille en collaboration avec un organisme de développement durable, WRAP.

À titre de comparaison, la moitié des familles pourront se servir des réfrigérateurs en toute liberté, tandis que les dix autres recevront un soutien et des conseils issus de la campagne Waste Less, Save More, menée par Sainsbury’s.

sainsbury

Pour Sainsbury’s, Swadlincote fait office de «ville test».

Sainsbury’s a investi 1,9 million $ pour faire de Swadlincote le «banc d’essai» officiel de ses idées, et vise à réduire de moitié le gaspillage alimentaire constaté dans cette ville dans les douze prochains mois.

Les expériences conduites dans cette ville d’environ 30 000 habitants vont de la distribution de thermomètres pour réfrigérateur, pour assurer une température optimale et mieux conserver la nourriture, à l’usage de l’appli Olio, qui permet de faire savoir à son association de quartier que l’on a des restes de nourriture à donner.

VOIR AUSSI :

Voici à quel point les humains gaspillent

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Royaume-Uni a été traduit de l’anglais.