NOUVELLES

Outremont continuera d'interdire les lieux de culte sur Bernard et Laurier

31/05/2016 06:40 EDT | Actualisé 31/05/2016 06:41 EDT
Radio-Canada

Après plusieurs assemblées publiques houleuses, l'arrondissement d'Outremont a décidé de maintenir son règlement qui interdit l'ouverture de nouveaux lieux de cultes sur les artères commerciales Bernard et Laurier. Mais cette fois-ci, tout s'est déroulé dans le plus grand calme.

« On vit dans une société de droit. On propose un règlement de zonage. Certaines personnes l'interprètent comme un geste contre un groupe ou pour un groupe; ce n'est pas du tout ça. C'est pour avoir une trame urbaine similaire, avoir des commerces les uns derrière les autres », a déclaré la mairesse d'Outremont, Marie Cinq-Mars.

Les citoyens qui s'opposent au règlement pourront maintenant tenter de le faire annuler par voie référendaire s'ils sont suffisamment nombreux pour en obtenir un ou encore le contester devant les tribunaux – deux options qui ne satisfont pas la communauté hassidique d'Outremont.

« Ce n'est pas une bataille que nous avons choisie. La mairesse évoque toujours un système démocratique, mais dans un système démocratique, ce n'est pas à la majorité de brimer les droits de la minorité », a dénoncé Abraham Ekstein, porte-parole de la communauté.

Des assemblées publiques sur le sujet avaient eu lieu en décembre dernier, avant que l'arrondissement n'adopte son interdit.

Une autre rencontre a eu lieu la semaine dernière, au cours de laquelle des membres de la communauté hassidique ont exprimé en vain leur mécontentement.

Avec les informations de Normand Grondin

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter