NOUVELLES

Suncor reprend progressivement ses activités pétrolières à Fort McMurray

29/05/2016 06:03 EDT | Actualisé 30/05/2017 05:12 EDT
Todd Korol / Reuters
The Suncor tar sands processing plant near the Athabasca River at their mining operations near Fort McMurray, Alberta, September 17, 2014. In 1967 Suncor helped pioneer the commercial development of Canada's oil sands, one of the largest petroleum resource basins in the world. Picture taken September 17, 2014. REUTERS/Todd Korol (CANADA - Tags: ENERGY ENVIRONMENT)

CALGARY — Suncor a annoncé, dimanche, avoir repris ses activités dans la région de Fort McMurray, en Alberta, qui est la proie d'immenses feux de forêts depuis un mois.

L'entreprise pétrolière indique qu'il s'agit d'un redémarrage progressif et que ses activités pourraient reprendre une production initiale d'ici la fin de la semaine si les conditions météorologiques le permettent.

Suncor dit avoir ramené plus de 4 000 employés et entrepreneurs dans la région, incluant au site minier d'exploitation de sables bitumineux Fort Hills qui est situé à 90 kilomètres au nord de Fort McMurray. L'entreprise ajoute qu'elle prévoit amener 3 500 autres travailleurs au cours de la semaine prochaine.

Les temps plus frais et les pluies des derniers jours contribuent à améliorer la situation dans la région albertaine. De plus, l'entreprise indique que le gouvernement provincial a autorisé, le 27 mai, le retour des travailleurs dans les camps d'hébergement.

Par voie de communiqué, Suncor Énergie dit «qu'elle continuera à collaborer avec la province, la région et l'industrie pour gérer et surveiller la situation, incluant le risque de feu et la qualité de l'air».

Plus tôt ce mois-ci, les installations de sables bitumineux de Suncor et Syncrude avaient dû être évacuées, incluant 8 000 travailleurs, en raison de l'important incendie qui a ravagé des quartiers complets de la ville de Fort McMurray situé plus au sud des sites d'exploitation.

Dans son communiqué, Suncor affirme que ses actifs n'avaient subi aucun dommage.

VOIR AUSSI:


L'incendie de Fort McMurray en images


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter