NOUVELLES

Allemagne: un ex-gardien SS d'Auschwitz accusé de meurtres se dit honteux

29/04/2016 08:22 EDT | Actualisé 30/04/2017 05:12 EDT
BERND THISSEN via Getty Images
Former Auschwitz guard Reinhold Hanning is seen in court waiting for the continuation of his trial at the court in Detmold, western Germany,on April 28, 2016. The 94-year-old former Auschwitz guard is on trial for complicity in the murders of tens of thousands of people at the Nazi concentration camp. / AFP / POOL / Bernd Thissen (Photo credit should read BERND THISSEN/AFP/Getty Images)

Un ancien gardien de prison du camp nazi d'Auschwitz, en Pologne, a exprimé vendredi de la honte au procès pour meurtre qu'il subit à Detmold, dans le nord -ouest de l'Allemagne.

Reinhold Hanning, un ancien sergent des SS au camp de la mort maintenant âgé de 94 ans, a aussi admis qu'à l'époque, il était conscient des atrocités commises à Auschwitz, mais qu'il n'avait rien fait pour y mettre un terme.

L'accusé a ajouté lors de son témoignage très attendu qu'il n'a jamais parlé de son séjour à Auschwitz, de janvier 1942 à juin 1944, même à des membres de sa famille. Il a dit vouloir utiliser la tribune que lui offre son procès pour présenter ses excuses.

Reinhold Hemming a ajouté être profondément affecté par sa participation à une telle organisation criminelle et a répété avoir honte de n'avoir rien fait pour que cessent les injustices.  

L'ancien sergent Hanning fait face à 170 000 chefs de complicité de meurtre.

VOIR AUSSI :

Auschwitz en 2015


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter