NOUVELLES

Un vol de plus de 180 ruches et de 5 millions d'abeilles a eu lieu au Québec

28/04/2016 05:08 EDT | Actualisé 28/04/2016 05:09 EDT
Anadolu Agency via Getty Images
KHAN YOUNIS, GAZA - APRIL 25: Palestinian farmer Ahmad Kadih holds beehive frame covered by bees at 800 meters close to the Israeli borders due to limited forage and flower fields, at the Huzaa district of Khan Yunis, Gaza on April 25, 2016. (Photo by Mustafa Hassona/Anadolu Agency/Getty Images)

Un vol surprenant s'est produit près de Victoriaville plus tôt cette semaine: plus de 180 ruches et quelque cinq millions d'abeilles ont été subtilisées dans un champ.

Les suspects se seraient emparés des ruches appartenant à Miel Labonté entre le 24 et le 26 avril. Le vol aurait été constaté mercredi matin.

Personne n'avait été encore été arrêté jeudi après-midi, a indiqué la Sûreté du Québec (SQ).

La valeur de ces ruches - avec ses habitantes - est d'environ 200 000 $, a lancé le président de Miel Labonté, Jean-Marc Labonté, qui ne cachait pas sa frustration jeudi.

Il y a une pénurie de ruches actuellement, fait-il remarquer. Les abeilles ont été décimées par les maladies et les pesticides depuis des années. M. Labonté croit que c'est pour cette raison que les gens volent des ruches.

Mais il n'a jamais vu un vol de cette ampleur.

Les abeilles avaient hiverné et étaient prêtes à aller polliniser les bleuetières du Lac-Saint-Jean dans cinq semaines et après les champs de canneberges en juillet, a-t-il ajouté.

La Sûreté du Québec, du poste de la MRC d'Arthabaska, précise que le lieu du méfait est un champ situé sur la route 955, près du rang 12, à Saint-Valère, une petite municipalité au nord-ouest de Victoriaville dans le Centre-du-Québec.

Les ruches sont de fabrication artisanale et chacune d'entre elles porte l'inscription "Miel Labonté", précise la SQ qui demande l'aide du public pour retracer le ou les suspects.

VOIR AUSSI

Les abeilles en quelques chiffres

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter