NOUVELLES

Royaume-Uni: des politiciens veulent interdire à Marine Le Pen d'entrer au pays

24/04/2016 10:58 EDT | Actualisé 24/04/2016 10:58 EDT

LONDRES - Une dirigeante de la campagne britannique pour quitter l'Union européenne (UE) estime que le gouvernement devrait interdire à la chef d'extrême droite en France, Marine Le Pen, d'entrer au pays.

La chef du Front National a annoncé récemment qu'elle prévoyait se rendre au Royaume-Uni avant le référendum du 23 juin qui porte sur l'adhésion du pays à l'Union européenne. Elle appuie la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, et elle souhaiterait tenir un référendum similaire en France.

La députée du Parti travailliste Gisela Stuart, qui est coprésidente de la campagne pour quitter l'UE, croit toutefois que Mme Le Pen devrait être bannie au Royaume-Uni en raison de ses commentaires "inflammatoires qui sèment la division" - notamment sur les musulmans.

Le chef du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni, Nigel Farage, ne voudrait pas interdire l'entrée à Mme Le Pen, mais il considère que sa présence ne contribuerait pas à la cause et il préférerait "qu'elle ne vienne pas".

La secrétaire d'État à l'Intérieur, Theresa May, a dit dimanche qu'elle ne pouvait pas commenter sur les cas particuliers en immigration.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter