DIVERTISSEMENT

Gala Artis 2016: Éric Salvail, Guylaine Tremblay et Martin Matte de nouveau honorés (VIDÉO/PHOTOS)

22/04/2016 02:22 EDT | Actualisé 25/04/2016 05:42 EDT

L'histoire s'est répétée, dimanche soir, au 31e Gala Artis alors que 12 des 16 trophées ont été remis aux mêmes lauréats que l'an dernier.

En lice dans trois catégories, Éric Salvail a réussi le même doublé qu'en 2015, mettant la main sur le prix de l'animateur de magazines culturels et talk-shows pour "En mode Salvail" ainsi que sur celui de l'animateur d'émissions de variétés ou de divertissement pour "Ce soir tout est permis" et "Les recettes pompettes".

Comme l'an passé, il a toutefois vu l'Artis de la personnalité masculine lui échapper, cette fois-ci en faveur de Martin Matte, qui le gagnait pour la toute première fois. L'humoriste est aussi reparti avec le prix du rôle masculin dans une comédie pour sa prestation dans "Les beaux malaises", récompense qu'il avait aussi obtenue au précédent gala. Julie Le Breton, qui joue sa conjointe, a reçu le même honneur du côté féminin, comme en 2015.

Autre impression de déjà-vu: Guylaine Tremblay a été sacrée personnalité féminine pour une quatrième année consécutive, en plus de remporter l'Artis du rôle féminin dans un téléroman pour son interprétation de Marie dans "Unité 9". Favorite incontestée du public, la comédienne a récolté pas moins de 18 prix Artis en 13 ans.

Pour le volet téléroman, le trophée du rôle masculin a, de nouveau cette année, été décerné à Guy Nadon pour son rôle dans "O'".

Aussi en tête des nominations avec trois mentions, Sarah-Jeanne Labrosse a finalement dû se contenter d'un seul prix, soit celui de l'artiste d'émissions jeunesse pour "L'appart du 5e" et "Le chalet". Dans la catégorie du rôle féminin dans une télésérie, l'interprète de Donalda dans "Les pays d'en haut" s'est inclinée devant Marianne Fortier, couronnée pour son travail dans "Pour Sarah". Sylvain Marcel, qui est aussi de la distribution de "Pour Sarah", a obtenu le prix pour le rôle masculin dans une télésérie.

Du côté de l'animateur ou animatrice de bulletin de nouvelles, Pierre Bruneau a, sans surprise, remporté la mise. Il s'agit du 18e trophée Artis de M. Bruneau, qui célèbre cette année ses 40 ans de carrière. Il avait eu droit au même honneur en 2015.

Pour la cinquième fois en autant d'années, le public a accordé le prix de l'animateur d'émissions de sport à Dave Morissette pour "Dave Morissette en direct" et "Destination Coupe Stanley".

Dans la catégorie animateur ou animatrice d'émissions d'affaires publiques, Denis Lévesque a de nouveau été honoré pour son émission éponyme et "Le Québec parle". Gino Chouinard a quant à lui réalisé un score parfait en gagnant un neuvième Artis comme animateur d'émissions de services pour autant de nominations grâce à "Salut, bonjour!" alors que Guy Jodoin, qui a pris la relève de Charles Lafortune à la barre du gala, a reçu pour la deuxième année consécutive l'Artis de l'animateur d'émissions de jeux pour "Le tricheur".

La soirée avait démarré sur une note à la fois festive et onirique avec un volet musical signé DJ Champion et un numéro d'ouverture montrant le maître de cérémonie, Guy Jodoin, visiter les univers de certains des plus grands succès télévisuels de l'heure au Québec, dont "La voix", "Les recettes pompettes", "Les pays d'en haut" et "Les beaux malaises".

Ce départ a donné le ton au reste de la cérémonie, qui n'a comporté qu'un seul moment plus sobre, soit celui de l'hommage aux artistes et personnalités récemment décédés. Des images et des extraits d'entrevue des disparus, incluant Jean Lapierre, Rita Lafontaine, René Angélil et Hugo St-Cyr, ont défilé sur un grand écran alors que Louis-Jean Cormier reprenait à sa façon la pièce "Je redeviens le vent" de Martin Léon.

Le 31e Gala Artis, dont les lauréats sont choisis par vote du public, était diffusé en direct sur les ondes de TVA depuis la Place des Arts, à Montréal.

Les gagnants du gala Artis 2016


Gala Artis 2016: toutes les photos du tapis rouge


LIRE AUSSI:

» «Critiquez-moi, je vais vous envoyer chier» - Mariana Mazza

» Les tenues préférées de la rédaction

» Sophie Lorain se souvient de Rita Lafontaine

» Paul Larocque rend hommage à Jean Lapierre

» Le tapis rouge glamour malgré le froid

» Mélissa Désormeaux-Poulin, déjà gagnante

» La fierté de Mariana Mazza

» Les premiers remerciements de Marianne Fortier

Découvrez ici les nominations:

Animateur/Animatrice de bulletin de nouvelles

Pierre Bruneau – TVA Nouvelles

Céline Galipeau - Le Téléjournal

Pascale Nadeau – Le Téléjournal

Patrice Roy – En direct avec Patrice Roy, Le Téléjournal

Sophie Thibault – TVA Nouvelles

Animateur/Animatrice d’émissions d’affaires publiques

Mario Dumont – Mario Dumont

Anne-Marie Dussault – 24/60

Paul Larocque – J.E

Denis Lévesque – Denis Lévesque, Le Québec parle

Charles Tisseyre – Découverte

Animateur/Animatrice d’émissions de services

Marie-Claude Barrette – Deux filles le matin

Gino Chouinard – Salut, Bonjour!

Pierre Craig – La facture

Marina Orsini – Marina Orsini

André Robitaille – Entrée principale

Animateur/Animatrice d’émissions de variétés ou de divertissement

France Beaudoin – En direct de l’univers

Normand Brathwaite – Belle et Bum, Piment fort

Charles Lafortune – La voix

Éric Salvail – Ce soir tout est permis, Les recettes pompettes

Jean-Philippe Wauthier – Les dieux de la danse

Animateur/Animatrice de magazines culturels et talk-shows

Julie Bélanger – Ça finit bien la semaine

Guy A.Lepage – Tout le monde en parle

Pénélope McQuade – Pénélope McQuade

André Robitaille – Les enfants de la télé

Éric Salvail – En mode Salvail

Rôle masculin/ comédies québécoises

Antoine Bertrand – Boomerang

Daniel Brière – Les Parent

Martin Matte – Les beaux malaises

Martin Petit - Les pêcheurs

Sugar Sammy – Ces gars-là

Rôle féminin/ comédies québécoises

Anne Dorval – Les Parent

Julie LeBreton – Les beaux malaises

Katherine Levac – Le nouveau show, Like-moi

Sylvie Moreau – Madame Lebrun, LOL

Catherine-Anne Toupin – Boomerang

Animateur/Animatrice d’émissions de jeux

Jean-François Baril – La guerre des clans

Alexandre Barrette – Taxi payant, Atomes crochus

Guy Jodoin – Le tricheur

Patrice L’Écuyer – Silence on joue, Des squelettes dans le placard

Julie Snyder – Le Banquier

Animateur/Animatrice d’émissions de sport

Alain Crête – Le hockey des Canadiens

Pierre Houde – Le hockey des Canadiens, Le Grand Prix de Formule 1

Stéphane Langdeau – L’Antichambre

Chantal Machabée – Sports 30, Hockey 360

Dave Morissette – Dave Morissette en direct, Destination Coupe Stanley

Rôle masculin/ téléséries québécoises

Éric Bruneau – Mensonges

Vincent Leclerc – Les pays d’en haut

Maxime LeFlaguais – Les pays d’en haut, Le rêve de Champlain

Sylvain Marcel – Pour Sarah, Marche à l’ombre, Mensonges

Luc Picard – Les jeunes loups

Rôle féminin/ téléséries québécoises

Mélissa Désormeaux-Poulin - Ruptures, Mensonges

Hélène Florent – Pour Sarah

Marianne Fortier – Pour Sarah

Sarah-Jeanne Labrosse – Les pays d’en haut

Fanny Mallette – Mensonges

Rôle masculin/ téléromans québécois

Paul Doucet – Unité 9

Luc Guérin – Unité 9

Patrick Labbé – Yamaska

Guy Nadon – O’

François Papineau – Unité 9

Rôle féminin/ téléromans québécois

Marie-Thérèse Fortin – Mémoires vives

Chantal Fontaine – Yamaska

Ève Landry – Unité 9

Sophie Lorain – Au secours de Béatrice

Guylaine Tremblay – Unité 9

Artiste d’émissions jeunesse (*choisi par les jeunes)

Yan England – L’appart du 5e

Camille Felton – Subito Texto

Sarah-Jeanne Labrosse – L’appart du 5e, Le chalet

Mariana Mazza – Code F

Karelle Tremblay – Jérémie

Personnalité féminine de l’année

Sarah-Jeanne Labrosse

Sophie Lorain

Julie Le Breton

Julie Snyder

Guylaine Tremblay

Personnalité masculine de l’année

Guy A.Lepage

Gino Chouinard

Martin Matte

Charles Lafortune

Éric Salvail