VIDÉO

Vidéo virale: des agents de la SQ jouent au hockey avec de jeunes Autochtones à Lac-Simon

20/04/2016 11:34 EDT | Actualisé 20/04/2016 11:34 EDT
PC

La vidéo ci-dessous a été vue près de 20 000 fois en une douzaine d'heures. Shannon Dumont de la communauté de Lac-Simon, en Abitibi, a diffusé les images sur sa page Facebook mardi soir. On peut y voir quelques agents de la Sûreté du Québec prendre le temps de disputer un match de hockey amical avec de jeunes Autochtones.

Un article de Félix B. Desfossés


Une initiative spontanée

« On était en train de souper. Mon fils a vu que les policiers étaient arrêtés pour jouer, alors il s'est dépêché à aller jouer dehors avec ses amis qui étaient déjà [dehors]. Il est allé s'amuser avec eux », raconte Shannon Dumont, qui a tourné les images.

Benoit Coutu, responsable des affaires publiques à la Sûreté du Québec, confirme que la vidéo a été tournée au cours des derniers jours à Lac-Simon. Il y voit une belle initiative spontanée de la part des policiers.

« Durant leur patrouille, comme vous pouvez le voir, il y a des jeunes qui jouaient dans la rue... ça s'est déjà fait auparavant, plusieurs fois. Moi-même je l'ai déjà fait. Mais aujourd'hui, avec les téléphones intelligents, il y a des parents qui ont pris la peine de diffuser ça sur Internet et je pense que c'est un bon coup - sans le savoir - de nos patrouilleurs. Et ça démontre notre implication au niveau de la jeunesse sur la communauté et à travers la population », explique M. Coutu.

Des gestes apaisants

Ces images prennent une signification particulière alors que d'importantes tensions entre policiers et membres de la communauté ont eu lieu à Lac-Simon au cours des derniers mois. Rappelons qu'un agent du service de police de Lac-Simon, Thierry LeRoux, est mort en service en février dernier. Le tireur s'est ensuite enlevé la vie. Quelques semaines plus tard, un policier tirait sur un membre de la communauté, l'atteignant mortellement.

« Suite aux événements qui sont arrivés malheureusement dernièrement, la Sûreté du Québec a pris la desserte policière dans ce secteur-là. Ce sont nos patrouilleurs qui font la patrouille normale, qui répondent aux appels des gens de Lac-Simon », rappelle Benoit Coutu.

Shannon Dumont croit qu'un geste comme celui-là « apaise beaucoup » et donne « une meilleure image aux policiers ». « Après tout ce qui s'est passé, c'est le fun de voir qu'on se sent en sécurité, même les enfants », continue-t-elle.

Interventions communautaires

L'agent Coutu de la SQ souligne que ce geste de la part des patrouilleurs est tout à fait spontané, voire quotidien. « Que ce soit nos policiers à nous, que ce soit tout autre corps municipal, je vous dirais qu'il y a sûrement plein d'interventions communautaires qui sont faites de la part des policiers », conclut-il.

Mme Dumont ajoute que son fils a l'intention de sortir ses buts de hockey à l'extérieur ce soir encore, au cas où les policiers seraient partants pour remettre la partie.

Le même événement a été capté d'un autre point de vue et partagé sur Facebook par Marlene Polson.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter