DIVERTISSEMENT

«Vous êtes odieux», réagit Alexandre Taillefer à la suite du tweet controversé de Jeff Fillion

18/04/2016 06:24 EDT | Actualisé 19/04/2016 04:27 EDT

Alexandre Taillefer s'est tourné lundi soir vers Twitter pour s'adresser à Jeff Fillion, au coeur d'une controverse au lendemain du passage de l'homme d'affaires à Tout le monde en parle. L'animateur de radio Jeff Fillion s'est attiré les foudres des internautes et de certains chroniqueurs après un tweet qui selon le principal intéressé a été mal interprété.

Dimanche soir, sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé, l’homme d’affaires et ex «dragon» Alexandre Taillefer a parlé pour la première fois en public du suicide de son fils Thomas, alors âgé de 14 ans, survenu en décembre dernier.

LIRE AUSSI:

» Jeff Fillion est suspendu par Énergie

» Alexandre Taillefer questionne l'inaction de Bell Média

Dans un témoigne bouleversant, le père de famille a qualifié la disparition de son fils de «son plus grand échec», avant de dire que son fils n'avait envoyé aucun signal. «Le seul signal qu’il a envoyé, c’est par l’entremise d’un site internet sur lequel il passait beaucoup de temps, qui s’appelle Twitch, qui appartient à Amazon, aujourd’hui.»

Un tweet qui ne passe pas

Dans les heures qui ont suivi la diffusion de l'entrevue, Jeff Fillion a réagi sur Twitter en publiant un tweet qui a soulevé les passions.

Plusieurs internautes, dont le chroniqueur télé Hugo Dumas, ont déploré le manque d'empathie de Fillion.

Et l'animateur de Tout le monde en parle avait son mot à dire.

Sur Twitter, l'animateur de Québec a finalement admis ne pas avoir écouté l'entrevue de Taillefer à TLMEP et a dit avoir commenté la conclusion d’un article «insignifiant» plutôt que l'émission. Selon Fillion, il était question de vouloir «dénoncer la récupération des émotions d'un homme en miettes pour faire un "soap" et additionner les clicks.» (sic).

Lundi en fin d'après-midi, Fillion en a profité pour clarifier les choses au micro d’Énergie 98,9. «Il est arrivé une petite affaire sur Twitter, une niaiserie, a-t-il dit. [...] On va appeler ça une mauvaise interprétation d’un tweet. [...] Si j’avais à le réécrire, et bien peut-être que je le referais différemment ou je l’expliquerais mieux.»

LIRE AUSSI :

» Jeff Fillion suspendu jusqu'à nouvel ordre

» Propos de Jeff Fillion: Alexandre Taillefer questionne l'inaction de Bell Média

» BLOGUE Jeff Fillion, le «King» de l'abjection...

» Twitter s'empare de l'affaire Taillefer-Fillion

Êtes-vous dans une situation de crise? Besoin d'aide? Si vous êtes au Canada, trouvez des références web et des lignes téléphoniques ouvertes 24h par jour dans votre province en cliquant sur ce lien.