NOUVELLES

Kobe Bryant, l'homme qui voulait dépasser Michael Jordan, prend sa retraite (VIDÉO)

14/04/2016 08:43 EDT | Actualisé 14/04/2016 08:43 EDT

Il voulait devenir le «GOAT», le Greatest of all time, le meilleur de tous les temps. Pendant les 20 années qu’il aura passées sur les parquets de la NBA, toujours sous le même uniforme violet et jaune des Lakers de Los Angeles, Kobe Bryant n’a eu de cesse de viser la perfection. Sauf qu’à son arrivée dans le championnat américain de basketball, en 1996, cette perfection avait déjà un nom et un visage : Michael Jordan.

Toute sa vie, Kobe Bryant, qui prend sa retraite après un ultime match, a donc cherché à copier le maître pour mieux le surpasser. «Il m’a piqué tous mes gestes», déclarera même le mythique joueurs des Bulls de Chicago en entrevue. Et force est de constater que Kobe Bryant a effectivement appris à maîtriser les tactiques de «Son Altesse» pour les reproduire en match… et triompher à son tour grâce à eux.

Des similitudes indéniable

Car s’il est difficile d'affirmer que Kobe Bryant a dépassé son aîné, il s’en est approché tout près, plus qu’aucun autre même. Parmi la cohorte de «nouveaux Jordan», comme les footballeurs peuvent l'entendre à propos du «nouveau Zidane», un seul a gagné le droit d'avoir son nom dans la discussion et c'est bien le «Black Mamba».

Même physique, même poste, même jeu, mêmes qualités, même mentalité de gagneur invétéré, ces points communs ont peut-être été forcés par le Laker au fur et à mesure des années, mais ils sont indéniables, comme le montre notre vidéo en tête d'article. Sous la houlette de Phil Jackson (l'homme qui a remporté six titres avec un certain Michael Jordan), Kobe Bryant a connu le succès et la gloire, collectionné les trophées individuels et collectifs tout en devenant une icône majeure du sport mondial.

Il ne pouvait en rester qu'un...

Aujourd’hui, au crépuscule de son immense carrière, Kobe Bryant se retire donc avec un palmarès sensiblement identique à celui de Jordan. Cinq fois champion contre six, un peu plus de 33 500 points inscrits contre 32 292, deux fois champion olympique chacun, etc. Pourtant, au niveau de l'aura et de leur place dans l'Histoire - Michael Jordan a été dix fois meilleur marqueur et cinq fois meilleur joueur contre deux et une fois pour son cadet -, Kobe Bryant ne parvient pas à égaler le maître.

Parfois trop inconstant, trop égoïste, passé au travers de certaines saisons, et surtout pure copie de Jordan, pas un spécialiste n'osera le mettre au même niveau que «MJ». Et si Kobe Bryant n’aura probablement jamais dépassé son idole, c’est peut-être uniquement parce qu’il ne pouvait y avoir qu’un seul «GOAT» : Michael Jordan.


INOLTRE SU HUFFPOST

Les adieux de Kobe Bryant