DIVERTISSEMENT

Une toile attribuée au Caravage retrouvée dans un grenier en France (VIDÉO)

12/04/2016 03:26 EDT | Actualisé 13/04/2017 05:12 EDT

PARIS — Une toile qui pourrait avoir été peinte par le Caravage a été retrouvée dans le grenier d'une maison du sud de la France il y a deux ans, a révélé mardi le bureau d'expertise parisien Éric Turquin.

Celui-ci a déclaré que l'oeuvre — dont la valeur est estimée à 177 millions de dollars— se trouve dans un «état de conservation exceptionnel».

La toile, dont l'authenticité n'a pas encore été entièrement prouvée, a été laissée pendant plus de 150 ans dans la soupente d'une maison de la région de Toulouse.

Intitulée «Judith tranchant le cou d'Holopherne», l'oeuvre montre l'héroïne biblique Judith décapitant un général assyrien. Elle aurait été peinte par le maître italien Michelangelo Merisi dit Le Caravage à Rome aux alentours de 1604 et 1605.

En point de presse, mardi, Éric Turquin a déclaré qu'il n'y aurait jamais de consensus sur l'identité du peintre.

Il a reconnu que des experts attribuaient le tableau à Louis Finson, un peintre flamand et marchand d'art qui était un proche du Caravage. Celui-ci possédait d'ailleurs plusieurs toiles du Caravage et avait réalisé des copies de ces oeuvres.

Éric Turquin se dit toutefois convaincu que Le Caravage a tracé les traits de Judith. «Cet éclairage particulier, cette énergie typique du Caravage, sans correction, d'une main sûre, et les matières picturales, font que ce tableau est authentique», a-t-il déclaré. 

«"Judith tranchant le cou d'Holopherne" est la toile la plus importante révélée de ces 20 dernières années», a-t-il poursuivi.

Le ministère français de la Culture a publié un arrêt qui interdit l'exportation de la toile pour une période de 30 mois, afin de permettre aux musées français de se porter acquéreur de l'oeuvre.

«Cette œuvre récemment redécouverte et d'une grande valeur artistique, qui pourrait être identifiée comme une composition disparue du Caravage, connue jusqu'à présent par des éléments indirects, méritant d'être retenue sur le territoire comme un jalon très important du caravagisme, dont le parcours et l'attribution restent encore à approfondir», stipule le texte.

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter