BIEN-ÊTRE

Rallye Aïcha des Gazelles : elles l'ont fait et jusqu'au bout!

01/04/2016 04:53 EDT | Actualisé 01/04/2016 04:54 EDT
Mélanie Pinto

« Fatiguées, vidées, mais heureuses », voici les adjectifs employés par les gazelles québécoises à l'arrivée de 8 jours de rallye dans le désert marocain. Les équipages 170 et 173 ont vécu une expérience qu'elles n'oublieront jamais.

100 % de réussite

« Yes yes yes !!!! On a tapé toutes les balises! Toutes du début jusqu'à la fin! » s'exclament Geneviève et Marie-Claude en arrivant à la dernière balise du rallye. « En plus on a fait toutes les dunes de l'aventure, on est arrivée première dans les dunes, même si c'est l'horreur », confie Geneviève. Pourtant ce n'est pas si simple, bien au contraire.

« On a l'impression qu'on n’en sortira jamais, que les dunes ne veulent pas qu'on sorte de chez elles, c'est comme une sorte de claustrophobie c'est très étrange. Il n'y a aucun repère, il y a eu beaucoup de tankage mais pour nous ça s'est bien passé ».

Leurs sentiments à la fin de cette aventure sont mitigés. « On est heureuse et en même temps on se disait qu'on ne terminerait jamais ce rallye. On est très fière de nous. Là tout de suite on ne repartirait pas dans un nouveau rallye ou alors dans un autre pays pour découvrir de nouvelles choses. On ne réalise pas que c'est déjà fini », expliquent-elles.

L'un des moments magiques a été leur nuit en plein désert. « On a contemplé les dunes et les étoiles, c'était magnifique ».

Celles qui se sont « encore plus surpassées que l'année dernière » sont pour le moment 13e au classement général sur 134, alors que l'année dernière elles étaient 42e. « C'est au-delà de nos espérances, vraiment, c'est incroyable », racontent ravies les coureuses des dunes.

Mission accomplie

« Nous, ce qu'on voulait, c'était terminer le rallye et figurer sur le classement. C'est à la hauteur de nos attentes ». Défi relevé! Annick et Nathalie sont épuisées, mais heureuses. Pour Annick qui participait pour la première fois, elle se verrait bien faire un rallye une seconde fois. Nathalie, elle, redémarrerait une troisième fois.

« Car cette fois-ci on sera plus préparé. On saura à quoi s'attendre », assure Annick. Mais elles avouent que ce n'est pas de tout repos. « Pour comprendre ce que c'est, il faut le vivre, il faut le faire. On a beau nous expliquer, nous prévenir de ce qui nous attend, on ne s'en rend compte qu'une fois dans l'aventure », expliquent-elles.

Ce rallye leur a appris à se dépasser. « On pense à chaque étape être arrivé au bout de nos limites, mais pas du tout. On a encore beaucoup de réserve. On se demande jusqu'à quel point l'être humain peut aller. Où sont ses limites ? », se questionne Annick.

Les Lie-An Enchantées sont 87 au classement sur 134. Si elles arrivent à trouver des commanditaires, elles repartiraient dès demain!

Samedi, c'est la journée de clôture, l'arrivée des gazelles sur la plage de la belle ville fortifiée, d'Essaouira, dans le sud-ouest du Maroc. S'ensuivent la remise des prix et la soirée de gala, bien méritée pour nos gazelles.

Rallye Aïcha des Gazelles : elles l'ont fait et jusqu'au bout!

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter