NOUVELLES

La menace du «terrorisme nucléaire évolue» sans cesse, selon les dirigeants mondiaux

01/04/2016 06:25 EDT | Actualisé 01/04/2016 06:26 EDT

Une cinquantaine de dirigeants de la planète réunis à Washington autour du président américain Barack Obama se sont alarmés vendredi de la menace que représente le "terrorisme nucléaire", qui est en constante "évolution".

"La menace du terrorisme nucléaire et radioactif reste l'un des plus grands défis pour la sécurité internationale et la menace évolue sans cesse", ont mis en garde ces dirigeants dans un communiqué final à l'issue d'un sommet international sur la "sûreté nucléaire" orchestré jeudi et vendredi par Barack Obama.

"Nous ré-affirmons la responsabilité fondamentale des Etats (...) de maintenir en permanence une sécurité effective de tous les matériaux nucléaires et radioactifs, y compris ceux utilisés dans les armes nucléaires, et les installations nucléaires sous leur contrôle", indiquent les dirigeants.

"Il y a encore du travail à faire pour empêcher des organisations non-étatiques d'avoir accès à des matériaux nucléaires ou radio-actifs qui pourraient être utilisés à des intentions néfastes", ont-ils indiqué.

Auparavant, le président Obama avait mis en garde contre la menace d'une attaque nucléaire par des jihadistes "fous" du groupe Etat islamique (EI) et réclamé une meilleure coopération mondiale pour renforcer la sûreté atomique.

Le locataire de la Maison Blanche, qui quittera le pouvoir en janvier, est l'artisan du quatrième sommet sur la "sûreté nucléaire" qu'il a créé en 2010 afin d'encourager les Etats à coopérer et empêcher des "terroristes" de s'emparer de matériaux nucléaires ou d'attaquer des infrastructures nucléaires.

Dix statistiques sur les déchets nucléaires


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter