BIEN-ÊTRE

Rallye Aïcha des Gazelles: première étape aux petits oignons pour les québécoises (PHOTOS/VIDÉO)

25/03/2016 11:03 EDT | Actualisé 25/03/2016 11:03 EDT

Le top départ du Rallye s'est tenu, jeudi matin, à 6 heures, sous une tempête de vent et dans le froid pour les gazelles québécoises. Mais leur motivation ne s'est pas refroidie pour autant.

Elles ont un objectif et elles s'y tiennent.

Aujourd'hui, elles devaient trouver six balises en faisant le moins de kilomètres possibles dans la région d'Errachidia, dans le sud-est du Maroc.

Le soir, elles se réunissent sous la «khaima», la tente qui fait office de restaurant. Au menu, plusieurs entrées, des entrées de salades, tomates concombres, du couscous, du poulet grillé, des fruits en dessert et bien sûr le célèbre thé marocain à la menthe accompagné d'un petit gâteau.

C'est le moment où les gazelles soufflent et reviennent sur leur folle journée.

Un beau parcours

Annick et Nathalie, les Lie-An Enchantées, qui avaient eu peur d'avoir brisé quelque chose sur leur véhicule durant le prologue, ont finalement récupéré leur Jeep en bon état. «Je l'adore ce 4x4, il est robuste, on a vraiment passé une belle journée», confie Nathalie, la pilote du duo.

Du coup, elles ont réussi à trouver trois balises sur six. La quatrième leur a donné plus de fil à retordre, elles ont tourné autour durant plusieurs heures et ont finalement décidé de rentrer au bivouac avant le coucher du soleil.

Annick, pour qui c’est la première participation, côté navigation, elle gère comme une chef. «Même si ce n'est pas toujours facile de retranscrire les reliefs qui sont indiqués sur la carte avec la réalité.» Nathalie est fière de sa partenaire. «Je la trouve très bonne. Je suis très confiante pour la suite, ça va bien se passer, tranquillement on va y arriver.»

Un sans faute

Du côté des Crazy Doctors, Geneviève et Marie-Claude, ou plutôt Les Coureuses des Dunes, c'est un sans faute!

Elles ont réussi à trouver toutes les balises! Elles sont ravies et fières. «Même si on s'est ensablées deux fois, qu'on a dû pelleter deux fois et pousser deux fois. On s'est même retrouvées non loin de la frontière algérienne alors qu'on n’a pas le droit de s'en approcher. On a juste fait 36 kilomètres de plus sur 109, ce qui est plutôt bien», s'enthousiasme Geneviève.

Vendredi, c'est la deuxième étape, elle sera décisive pour réaliser le premier résultat du classement.

Si vous voulez suivre vos gazelles québécoises, rejoignez leur page Facebook : Les coureuses des dunes et Gazelles Les Lie-An Enchantées.

Rallye Aïcha des Gazelles: première étape pour les québécoises


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter