POLITIQUE

Budget Leitao 2016: Couillard dévoile ses priorités

16/03/2016 10:59 EDT | Actualisé 16/03/2016 10:59 EDT
Alice Chiche

QUÉBEC _ La nouvelle marge de manoeuvre dans les coffres du gouvernement servira à mieux financer les services publics, réduire la dette et diminuer le fardeau fiscal des Québécois, a réaffirmé mercredi le premier ministre Philippe Couillard, à la veille du dépôt du prochain budget.

Le troisième budget du ministre des Finances, Carlos Leitao, sera déposé jeudi. On sait déjà que l'équilibre budgétaire sera atteint, après six années de déficits.

On sait aussi qu'une certaine marge de manoeuvre permettra au gouvernement d'adoucir son image de champion de la stricte austérité budgétaire, après deux années d'importantes compressions imposées à l'appareil de l'État, de hausses de taxes et de tarifs.

Dans le passé, M. Couillard a toujours dit que la moitié d'éventuels surplus servirait à éponger la dette, par une contribution au Fonds des générations, l'autre moitié se transformant en baisses d'impôts.

Le secteur de l'éducation devrait avoir la part du lion des surplus consacrés aux services publics. Récemment, le premier ministre a annoncé que le budget contiendrait un réinvestissement massif en éducation, un secteur particulièrement touché depuis deux ans, du primaire à l'université.

Lors d'une mêlée de presse, mercredi matin, M. Couillard a dit que "la nouvelle réalité économique" faisait en sorte que son gouvernement allait orienter son action autour de quatre grands thèmes: la formation, l'innovation, l'économie libre de carbone et le souci d'"attirer et garder les talents chez nous".

Ces thèmes trouveront "un écho" dans le budget 2016-2017, a promis M. Couillard.

Il a aussi reconnu que les deux dernières années avaient été "difficiles" sur le plan des finances publiques et que des "efforts importants" avaient été exigés de toute la société pour arriver à boucler un budget sans déficit.

Le premier ministre a également affirmé que la faible croissance économique n'avait rien à voir avec les décisions budgétaires du gouvernement.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Remaniement ministériel à Québec