NOUVELLES

Le Canadien s'incline 4-1 devant le Wild du Minnesota (PHOTOS)

12/03/2016 10:14 EST | Actualisé 13/03/2016 08:29 EDT

Le Tricolore a été privé d'une troisième victoire de suite et Alex Galchenyuk a été blanchi de la feuille de pointage, samedi soir. Il s'est incliné 4-1 devant le Wild du Minnesota, au Centre Bell.

Canadien de Montréal vs Wild du Minnesota

Les premières minutes du match ont été disputées en bonne partie dans la zone du Tricolore, mais la défense du CH a empêché le Wild de menacer sérieusement le filet de Mike Condon.

Le Bleu-blanc-rouge a obtenu deux bonnes chances d'ouvrir la marque en milieu d'engagement. Lucas Lessio a été frustré par le gardien Devan Dubnyk, tandis que Darren Dietz, qui dispute son tout premier match dans la Ligue nationale, a raté la cible quelques secondes plus tard.

Trois buts en quelques minutes

Nino Niederreiter a profité d'une chance inusitée pour ouvrir la marque pour les visiteurs après 10:52 de jeu. Mike Condon est sorti de son demi-cercle pour dégager la rondelle, mais il l'a envoyée directement sur le bâton de l'attaquant adverse, posté à la ligne bleue.

Avec le filet grand ouvert, Niederreiter n'a eu qu'à décocher un simple tir du poignet pour projeter le disque au fond du filet.

Le Canadien n'a pas tardé à répliquer. À peine une minute plus tard, Mark Barberio, bien placé près du filet, a profité d'un retour sur le lancer de Sven Andrighetto pour glisser le disque entre les jambes de Devan Dubnyk et ramener les deux équipes à la case départ. Max Pacioretty a également obtenu une mention d'assistance.

Le Wild a abusé de la faiblesse de la défense du Tricolore pour renouer avec l'avance seulement 67 secondes plus tard. Mikael Granlund, qui se trouvait dans le cercle des mises en jeu à la gauche de Condon, a accepté une passe de Matt Dumba qui a traversé la zone pour pousser le disque dans une cage béante.

Le Bleu-blanc-rouge a mis les bouchées doubles au milieu du deuxième engagement. Après avoir remporté la mise en jeu, Phillip Danault s'est faufilé avec le disque avant de lancer sur le gardien. Son tir a été arrêté mais pas saisi par Dubnyk. Le disque se trouvait alors libre dans le demi-cercle, mais Mike Brown a été incapable de compléter le travail.

Encore Granlund et Niederreiter

Granlund a visiblement le numéro du Tricolore et de Condon. Alors que le Wild mettait la pression lors d'un avantage numérique, Condon a arrêté un tir de Marco Scandella mais, gêné par Niederreiter, il a été incapable de saisir le disque pour obtenir le sifflet. Granlund s'est emparé de la rondelle et a marqué pour la deuxième fois de la soirée à la gauche du gardien. Il s'agit par ailleurs du premier match de deux buts de la carrière de l'attaquant.

Le Canadien a grondé autour du filet adverse en début de troisième période. Mark Barberio a profité de deux bonnes occasions de marquer alors qu'il se trouvait à quelques pieds du filet, mais Devan Dubnyk a fermé la porte avec la jambière.

En l'absence du numéro 76, victime d'une blessure au cou jeudi dernier, Andrei Markov est secondé par Mark Barberio sur la première unité défensive.

Le CH doit également jouer sans les services de Lars Eller (virus) et de Stefan Matteau (blessure au bas du corps). Au total, 10 joueurs, dont Brendan Gallagher, Carey Price et David Desharnais, se retrouvent à l'infirmerie. En contrepartie, l'entraîneur-chef Michel Therrien peut compter ce soir sur les services de l'attaquant Charles Hudon et le défenseur Darren Dietz, rappelés vendredi du club-école.

Alex Galchenyuk tentera de continuer sur sa lancée et de détourner l'attention de la liste des blessés. Le numéro 27 a inscrit deux buts à chacun de ses trois derniers matchs, ce qui lui a permis d'atteindre le plateau des 25 buts en 2015-2016. Ces prouesses lui ont même permis de dépasser Max Pacioretty (24 buts) au chapitre des marqueurs du Bleu-blanc-rouge.

Le Canadien a remporté ses deux derniers matchs à domicile, après un voyage désastreux marqué par quatre revers de suite. Même avec une victoire contre le Wild, le Tricolore entretient peu de chances de participer aux séries.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter