NOUVELLES

Le printemps s'annonce chargé pour les boxeurs Lucian Bute et Adonis Stevenson (VIDÉO)

10/03/2016 04:12 EST | Actualisé 10/03/2016 04:12 EST

Après un hiver plutôt tranquille, Groupe Yvon Michel (GYM) prévoit avoir un printemps beaucoup plus chargé pour ses boxeurs.

"Ce ne sera pas bien long avant qu'on soit capable d'annoncer quelque chose, a indiqué Yvon Michel, le président de GYM. On va voir les dates qui vont se libérer au Centre Bell, mais on devrait être capables d'annoncer de bonnes nouvelles d'ici une semaine, 15 jours au maximum», a déclaré le promoteur.

Lucian Bute, que le Huffington Post Québec a croisé au Salon de l'Homme, au palais des congrès de Montréal, se dit en pleine forme et prêt à remonter sur le ring (visionnez la vidéo ci-dessus pour en savoir plus).

Sans souhaiter l'élimination du Canadien de Montréal, Yvon Michel a tout de même bien hâte que le sort de l'équipe montréalaise soit fixé, ce qui permettra au Centre Bell de libérer plusieurs dates en avril, mai et juin, puisque la LNH exige de l'organisation qu'elle réserve des dates comme si l'équipe devait se rendre jusqu'en finale de la Coupe Stanley. Tant que le Tricolore n'est pas mathématiquement éliminé, ces dates seront "gelées".

C'est ce qui complique la tâche pour GYM _ ou tout autre promoteur _ puisque pour s'associer à un réseau de télévision majeur, la location de l'amphithéâtre doit être garantie.

Les adversaires possibles de Bute

Quant aux éventuels adversaires de ses boxeurs, Michel s'est ouvert un peu.

Pour ce qui est de Bute, Beterbiev et Alvarez, des négociations ont aussi été entamées avec d'éventuels adversaires, mais Michel ne pouvait pas donner plus de précisions.

"Je ne peux pas encore en parler, mais nous avons des négociations pour quelque chose de vraiment incroyable pour Lucian, a-t-il fait miroiter. Je ne peux pas en dire plus, mais le dossier avance bien."

Michel a ajouté qu'il compte faire boxer Beterbiev lors de ces deux galas.

"On s'est entendus avec Artur, qui veut livrer deux combats avant le 6 juin. On a regardé l'horaire, ça fonctionne avec six semaines entre les deux combats. Ces deux combats-là lui permettraient de devenir l'adversaire obligatoire à la World Boxing Organization."

Beterbiev est actuellement classé troisième aspirant au titre WBO détenu par le Russe Sergey Kovalev. Dominic B?sel et Fonfara sont classés devant lui.

Stevenson contre Fonfara?

Pour ce qui est de Stevenson (27-1, 22 K.-O.) serait très près de s'entendre avec Andrzej Fonfara (28-3, 16 K.-O.), qui avait livré un excellent duel au Québécois d'origine haïtienne en mai 2014. Ce combat est incidemment le dernier qu'a livré Stevenson à Montréal. Ses trois affrontements suivants ont été disputés à Québec (deux fois) et Toronto.

Michel souhaite d'ailleurs présenter le prochain combat de Stevenson à Montréal, mais il a tout de même réservé le Ricoh Coliseum de Toronto "comme plan B".

Parlant de plan B, si les négociations avec le clan Fonfara achoppent _ il serait très gourmand _ GYM a également dans sa mire Edwin Rodriguez (28-1, 19 K.-O.), dont la seule défaite a été subie aux mains d'Andre Ward.

Si on extrapole sur les propos de Michel, comme le 6 juin est un lundi, on peut penser qu'il vise à organiser le gala de Stevenson le 4 juin. Six semaines d'écart nous reportent au 23 avril pour le gala mettant en vedette Bute et Beterbiev. C'est donc dire qu'une annonce devra absolument être faite très bientôt.


INOLTRE SU HUFFPOST

Lucian Bute et son équipe