NOUVELLES

Galchenyuk donne la victoire au CH, mais Subban quitte sur une civière (PHOTOS)

10/03/2016 11:06 EST | Actualisé 10/03/2016 11:16 EST
PC/Graham Hughes

Le nouveau héros du Canadien a battu à lui seul les Sabres jeudi soir au Centre Bell. Sur une lancée depuis quelques matchs, Alex Galchenyuk a inscrit un doublé pour permettre à son équipe de venir à bout des représentants de l'État de New York par la marque de 3-2.

La fin de la rencontre a cependant été assombrie par un triste événement. P.K. Subban a dû quitter la patinoire sur une civière après avoir été atteint accidentellement à la tête par la hanche d'Alexei Emelin en zone défensive. C'est le cou qui semble avoir absorbé le choc.

Le défenseur est resté allongé de longues minutes sur la patinoire, entouré de sept représentants de l'équipe médicale du CH.

Canadien de Montréal vs Sabres de Buffalo

Pour revenir au match, l'autre but des Montréalais est venu de Torrey Mitchell. Notons que Mark Barberio a également connu une bonne soirée, avec deux mentions d'assistance.

Devant le filet, Mike Condon a savouré sa 17e victoire de la saison. Le portier tricolore n'a cédé que devant Nicolas Deslauriers et Brian Gionta.

Mine de rien, le CH signe une deuxième victoire de suite.

galchenyuk

Lent départ

Après un lent début de match, le jeu a commencé à s'animer à mi-chemin en première période, surtout à la faveur du trio d'Evander Kane, Jack Eichel et Sam Reinhart.

Les trois joueurs des Sabres ont en effet menacé à quelques reprises près du filet de Condon, qui a cependant fait le travail.

En fin d'engagement, le CH a profité d'une première supériorité numérique, mais les lacunes qu'il a connues cette saison à cinq contre quatre se sont poursuivies, une fois de plus.

Ce scénario s'est d'ailleurs répété en début de période médiane, où le Tricolore a été incapable, encore, de profiter du fait qu'un joueur ennemi, en l'occurrence Evander Kane, était au cachot.

Mince consolation pour le CH : les Sabres, eux aussi, n'ont pas été très inspirés et imaginatifs à leur premier avantage numérique, en milieu de deuxième période.

Deux buts en neuf secondes

Ce sont finalement les visiteurs qui se sont inscrits à la marque en premier, à la 11e minute.

Pendant que son équipe était installée en zone tricolore, Nicolas Deslauriers a fait dévier un tir de Jake McCabe derrière Condon.

Galchenyuk, qui d'autre, a cependant créé l'égalité neuf secondes plus tard. En allant récupérer une rondelle derrière le filet de Lehner, Pacioretty l'a remise au numéro 27, qui était fin seul devant le gardien des Sabres.

Encore Galchenyuk

Le héros du Bleu-blanc-rouge depuis plusieurs semaines en a remis en fin de deuxième période, en avantage numérique.

Laissé sans surveillance devant Lehner, Galchenyuk a complété un jeu parfait orchestré par Sven Andrighetto dans le coin de la patinoire.

Il faut dire que Subban a fait tout un travail en gardant la rondelle dans le territoire des visiteurs.

Au dernier tiers, Brian Gionta a ramené tout le monde à égalité à la sixième minute.

Au moment où les Sabres exerçaient toujours de la pression en territoire du tricolore à la suite d'une supériorité numérique, l'ex-capitaine du CH est venue hanter son ancienne équipe en faisant dévier un tir de Kane derrière Condon.

Torrey Mitchell a cependant redonné une priorité d'un but aux siens en fin de troisième période.

L'attaquant a sauté sur un retour donné par Lehner pour le déjouer habilement d'un tir précis.

Sur le jeu, Stéfan Matteau a obtenu une passe, son premier point dans l'uniforme du CH.

La fin du match a été marquée par l'incident impliquant Subban. Quelques instants plus tard, les Sabres ont tenté de créer l'égalité à la faveur d'un sixième attaquant, mais en vain.

Le Tricolore disputera son prochain match samedi, toujours au Centre Bell, contre le Wild du Minnesota.

Il s'agira du deuxième et dernier duel de la saison entre les deux équipes. Le 22 décembre, le Bleu-blanc-rouge s'était incliné 2-1 devant le Wild au Minnesota.

formation du ch

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter