NOUVELLES

Québec serait toujours candidate à une équipe d'expansion dans la LNH

07/03/2016 02:01 EST | Actualisé 07/03/2016 03:58 EST
Jacques Boissinot/La Presse canadienne

MONTRÉAL - Même si un éventuel processus d'expansion dans la LNH tarde à se préciser, la ville de Québec demeurerait en haut de la liste en vue du retour d'une équipe du circuit dans la Vieille Capitale.

C'est du moins l'avis du président du conseil d'administration de Québecor, Brian Mulroney, qui dit être en contact régulier avec le commissaire de la LNH, Garry Bettman, et le maire de Québec, Régis Labeaume.

En entrevue au FM 93, l'ancien premier ministre a toutefois reconnu que la valeur actuelle du dollar canadien représente un défi important.

"C'est un défi extraordinaire pour le Québec mais également pour tout le Canada vis-à-vis de États-Unis, a déclaré M. Mulroney. Il faut composer avec cette réalité. Mais ceci étant, nous travaillons bien avec la Ligue nationale de hockey et le dossier avance tranquillement pas vite. Nous avançons comme il se doit."

L'ancien joueur Georges Laraque a créé des remous, lundi après-midi, quand il a affirmé au micro du 91,9 Sport que Québec était exclue d'une éventuelle expansion. Il a prétendu que l'Association des joueurs de la LNH aurait été avisée de l'information.

La LNH s'est empressée de démentir l'information. Dans un communiqué, le commissaire adjoint a affirmé que le processus suit son cours.

"Aucune décision finale n'a été prise et la ligue ou le comité exécutif n'a fait ou transmis aucune recommandation que ce soit à l'Association des joueurs ou au bureau des gouverneurs de la LNH", a déclaré Bill Daly, ajoutant que la ligue n'a pas l'intention de commenter davantage le dossier.

Déjà en janvier, en marge du match des étoiles, le commissaire Gary Bettman avait fait savoir que le comité exécutif du bureau des gouverneurs n'était pas prêt à faire de recommandations sur les candidatures de Québec et de Las Vegas. Et qu'aucune décision ne serait prise avant encore plusieurs mois, avait-il ajouté.

Questionné alors si la faiblesse du dollar canadien pourrait jouer contre la candidature de la Ville de Québec, le commissaire de la LNH avait répondu par la négative.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Souvenirs des Nordiques de Québec