NOUVELLES

Cinq lois du code de la sécurité routière que plusieurs ignorent

04/03/2016 07:16 EST | Actualisé 04/03/2016 07:16 EST
Ecoloauto.com

Les livres de loi sont remplis de règles méconnues, ou tout simplement désuètes. C’est vrai dans le cas du Code civil, par exemple, même si on le modernise souvent. Mais c’est encore plus vrai dans le cas des règles de sécurité routière.

Bien sûr, nous avons tous entendu parler de lois complètement folles qui sont pourtant toujours en vigueur. Ainsi, saviez-vous qu’au Canada, il est interdit de faire galoper son cheval à pleine allure sur autoroute? Le simple fait de se retrouver à cheval sur l’autoroute est en soi, un exploit.

LIRE AUSSI : Pourquoi ne pas garder ses pneus d’hiver toute l’année


Notez que certaines municipalités sont aussi dotées de règlements plus ou moins farfelus, dont l’existence passée avait un sens, mais qui aujourd’hui n’ont plus leur place. On ne compte plus, au Québec, le nombre de localités où la loi interdit de marcher son cochon sur la chaussée de la rue principale, par exemple.

Le Canada n’a pas l’exclusivité de ce genre de règles farfelues. Au New Jersey, par exemple, mettre de l’essence dans la voiture ne peut théoriquement pas être fait par le conducteur lui-même. À San Francisco, il est défendu de nettoyer sa voiture avec des sous-vêtements souillés sur la rue.

Malgré tout, il existe chez nous quelques lois qui font sourire… Et d’autres qui sont pleines de bon sens. Nous avons donc retrouvé pour vous quelques lois qui, dans un certain sens, sont assez logiques. Mais encore faut-il savoir les appliquer!

Il est interdit d’embrayer au neutre dans une pente

Visiblement, cette règle, toujours en vigueur en Colombie-Britannique, n’a pas été écrite alors que l’on parlait d’écoconduite. Au contraire en fait… C’est qu’au moment d’adopter cette loi, les voitures étaient dotées de freins aux capacités, disons-le, plutôt limitées. Se mettre au neutre entrainait une augmentation de la vitesse en bas de pente, et tous les véhicules n’étaient pas en mesure de stopper.

Il est interdit de faire reculer un véhicule

Conçue encore une fois pour des raisons de sécurité, cette règle est toutefois doublée de certaines conditions. Ainsi, il est clairement interdit de traverser un trottoir ou une intersection en marche arrière. La loi précise aussi que tout mouvement de reculons doit être fait dans un environnement sécuritaire.

Il est interdit de freiner sans raison

Heureusement, pour bon nombre de conducteurs, cette règle est rarement appliquée, sinon elle entrainerait des amendes en nombre incalculable. Au Québec, sachez tout de même que de freiner sans raison est une infraction punie par la loi qui, en plus d’une amende, vous vaudra deux points d’inaptitude.

Il est interdit de s’accrocher à un véhicule en mouvement sur l’autoroute

Voilà certainement une loi qui peut sembler évidente. Il est toujours interdit de s’accrocher à un véhicule en mouvement, même sur les routes citadines, et même si la loi le permettait, la logique et la sécurité devraient intervenir. Précisons cependant que cette règle ontarienne va encore plus loin, alors qu’on précise que vous ne pouvez vous accrocher à un autre véhicule « à partir d’un véhicule en mouvement ». Bonjour la cascade!

Il est interdit de texter à un feu rouge

La règle est loin d’être ridicule, et elle est toujours en vigueur. Plus que jamais en fait. Nous voulions quand même vous en avertir. Sachez que toutes les lois portant sur l’interdiction de tenir un cellulaire en main s’appliquent lorsque le véhicule est en mouvement, ou temporairement arrêté à un feu rouge. Seul un arrêt complet en bordure de route (et non d’autoroute où c’est illégal) vous permettra de consulter votre appareil. Laissez-le donc dans votre coffre à gant, la tentation sera moins grande.

Ecoloauto.com : Ecoloauto.com

Abonnez-vous à HuffPost Québec Autos sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Autos sur Twitter

Les campagnes de sécurité routière chocs