NOUVELLES

Honduras: la militante écologiste Bertha Caceres assassinée

03/03/2016 08:34 EST | Actualisé 03/03/2016 08:38 EST
ASSOCIATED PRESS
In this Nov. 16, 2013 photo, a soldier wearing a badge that reads in Spanish "Leader in combat" stands guard at a check point in Ulloa on the outskirts of Tegucigalpa, Honduras. Congress pushed through legislation creating a military police force to patrol the streets in place of the National Police. The program alarms human rights advocates concerned about potential abuses by the military acting in a civilian role, and the opposition says the presence of troops that supported a coup just four years ago is intimidating during campaigning for an election. Honduras will hold elections on Nov. 24. (AP Photo/Moises Castillo)

Une militante écologiste hondurienne, Bertha Caceres, a été assassinée jeudi par des inconnus qui lui ont tiré dessus alors qu'elle rentrait chez elle, à La Esperanza, à environ 200 km au nord-ouest de Tegucigalpa, a annoncé sa famille.

La police a affirmé que la dirigeante du Conseil Citoyen des Organisations des Peuples Amérindiens du Honduras (Copinh), qui a reçu un prix pour sa défense de l'environnement, a été tuée par des voleurs, "mais nous savons tous que c'est pour sa lutte" écologiste, a affirmé sa mère à la chaîne de télévision TV Globo.

Plus de détails à venir...

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter