«Je ne suis pas féministe» - Marie-France Bazzo

Publication: Mis à jour:
MARIE FRANCE BAZZO
Christian Côté/Radio-Canada
Imprimer

L'animatrice Marie-France Bazzo a emboîté le pas à la ministre de la Condition féminine, Lise Thériault, mardi, en affirmant dans un éditorial du BazzoMAG qu'elle n'était pas féministe.

«Je vais en décevoir certaines. On me traitera de traîtresse. De libérale (ce que je ne suis pas). Mais voilà: je ne suis pas féministe», a-t-elle écrit.

«Je sais, ça ne se dit pas. C’est une phrase honteuse, de bien nantie écervelée. [...] Je n’adhère à aucun mouvement, aucun parti. Je suis allergique aux regroupements, et me méfie des idéologies, même les plus séduisantes. Je ne "fitte" pas en groupe.»

Plus tôt cette semaine, en entrevue avec La Presse Canadienne, Lise Thériault, nouvellement affectée aux dossiers de la Condition féminine, s'est dite «plus égalitaire que féministe» - des propos qui ont suscité la controverse.

Pour lire l'éditorial complet de Marie-France Bazzo, c'est ici

Avec La Presse Canadienne.

VOIR AUSSI:

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Principales pionnières féministes du Québec
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction